Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

SERVICE EVANGELIQUE DES MALADES (SEM)

 

 

Pour des visites ou pour recevoir la communion, s'adresser à  : 

- Soeur Marie-Anne 02 54 39 05 08 ( aux heures de repas)

- Françoise Pollet 07 50 91 19 70 pour Luçay le Mâle et Yves-Marie Stahl 02 54 39 05 68 pour Pellevoisin


Il m’arrive, comme tout un chacun, de me lancer parfois dans des rangements inspirés. Tout à coup, mes yeux s’arrêtent sur un compte-rendu rédigé par Anita Guilpain  et ayant pour thème le Service Evangélique des Malades. Faisant partie de ce mouvement d’Eglise, j’ai tout simplement commencé à le lire. On apprend que ce service a été mis en place sur la paroisse en automne 1997 pour pallier au manque de prêtres. En poursuivant la lecture, nous découvrons que l’activité principale est de visiter les personnes âgées ou malades, qui de ce fait, nous dit Anita, se trouvent éloignées de la vie paroissiale. Elle poursuit en écrivant : « nous essayons d’être le trait d’union entre la communauté, le prêtre et ces personnes ». Du même coup, il me vient à l’esprit ce passage de Saint Matthieu 25,39 : « Mais Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu…, tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à Toi ?  Et le maitre de répondre ; chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait… »
Etre le trait d’union entre le Christ et ces personnes de nos maisons de retraite, voila bien la gageure. 
 
Sur la paroisse Notre Dame de l’Alliance, nous sommes peut-être une quinzaine à visiter les malades et les personnes âgées. Il nous arrive de nous retrouver sous la houlette de sœur Marie-Anne pour réfléchir sur notre rôle et nous aider à mieux comprendre notre service d’Eglise.
 
Si vous le permettez en conclusion, je reprendrai le souhait exprimé par Anita à la fin de son compte-rendu : « Je souhaite que d’autres nous rejoignent pour assurer avec plus de régularité ce service de proximité, afin que nos frères malades et âgés découvrent que le Christ, par son Eglise, est présent et s’intéresse à ce qu’ils vivent… ». 

                   Yves-Marie Stahl