Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Annonciades

MONASTERE DE L’ANNONCIADE
à Saint Doulchard

Sainte Jeanne de France (1464-1505),

Patronne du Berry, fondatrice de l’Ordre de l’Annonciade

 

 

Jeanne, fille du roi Louis XI, promise en mariage dès sa naissance à Louis d’Orléans, arrive en Berry à l’âge de 5 ans, placée par son père chez François de Beaujeu, baron de Lignières. C’est à l’oratoire de Lignières que Jeanne reçoit la révélation de fonder un ordre religieux en l’honneur de la Vierge Marie :

Avant ta mort, tu fonderas une Religion en l’honneur de moi ; et ce faisant, me feras grand plaisir et service.

Elle n’a que 7 ans.

 

C’est encore en Berry qu’après son mariage officiel avec Louis d’Orléans, puis sa répudiation et la déclaration de la nullité de son mariage, elle devient en 1498 duchesse de Berry. Elle s’efforce de vivre en sainteté sa charge. Elle s’emploie à exercer, de son mieux, en son duché, la justice royale : elle crée des bourses pour étudiants pauvres, redonne vie au collège Sainte-Marie pour promouvoir l’éducation et fait agrandir l’Hôtel-Dieu.

 

Aidée par son confesseur le Père Gabriel-Maria, franciscain, elle fonde en 1502 l’Ordre de la Vierge Marie, l’Annonciade. La chapelle de ce premier monastère est actuellement chapelle militaire Sainte Jeanne de France, avenue du 95ème de ligne à Bourges. Les sœurs y sont restées jusqu’à la Révolution.

En tous ces chemins, Jeanne de France devient femme de Dieu en Berry et modèle pour son temps et pour nous aujourd’hui.

Jeanne de France fut béatifiée en 1742 et canonisée par Pie XII en 1950.

 

La Spiritualité de l’Ordre de l’Annonciade

 

 

L’Ordre est contemplatif et marial : rechercher Dieu à la suite du Christ, en contemplant la Vierge Marie, faire la joie de Dieu en imitant la Vierge Marie, tel est le charisme de Sainte Jeanne.

« O Marie, Vierge et Mère de Jésus,

donnez-moi de penser, de dire et de faire

ce qui plaît le plus à Dieu et à vous-même »

(prière de Sainte Jeanne)

 

Nous retrouvons également dans la spiritualité de la Règle les trois chemins de vie et d’amour que Marie a inspirés à Sainte Jeanne : l’écoute de la Parole, la contemplation du Christ dans sa passion et  l’Eucharistie, qui sont les fondamentaux de la spiritualité franciscaine.



 

16 juillet 1988 : retour aux sources 

Fondation du monastère de l’Annonciade à Saint-Doulchard,

aux portes de Bourges.


 

La vie des sœurs aujourd’hui

 

Prière :

Notre vie contemplative est rythmée par l’Eucharistie, les offices monastiques, l’oraison, la lectio divina. Les sœurs s’efforcent de rayonner la joie de Marie et mettent l’accent sur la vie fraternelle.

 

Travail :

A l’intérieur du monastère, les sœurs effectuent des travaux (enluminures, cartes, santons, petits sablés et confitures). Leur principale activité est l’accueil : l’hôtellerie monastique reçoit des personnes individuelles et divers groupes du diocèse.

 

Partage de la spiritualité

  • Avec les laïcs : Fraternité Annonciade
  • Avec les jeunes : Les Troubadours de la Paix, jeunes filles de 7 à 16 ans réparties par groupes, découvrent auprès d’une sœur la Vierge Marie, Sainte Jeanne de France, Saint François d’Assise et leur message d’amour et de paix.



 

Messes :

  • Semaine            8 h 30
  • Jeudi                10 h 00
  • Dimanche         18 h 00    

 

Offices :

  • Laudes          8 h 00
  • Jour              11 h 45
  • Lectures       14 h 00
  • Vêpres          17 h 30
  • Complies       21 h 00