Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Retour sur le rassemblement des entrepreneurs et dirigeants chrétiens

Le week-end dernier, les entrepreneurs et dirigeants chrétiens de l'ensemble de la province ecclésiastique se sont retrouvés à Pellevoisin dans l'Indre, dans le but d'échanger et de faire le point sur l'alliance de leur foi et de leur fonction.

C'est le mouvement EDC (mouvement des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens) qui s'est regroupé à Pellevoin le week-end dernier. Les entrepreneurs et dirigeants venaient de toute la province, à savoir des diocèses de Chartres, de Tours, d'Orléans et de Blois, pour aller se reccueillir entre les murs de l'abbaye de Pellevoisin.

Monseigneur Maillard était présent pour accompagner ces chrétiens catholiques et protestants. Ceux-ci sont venus pour essayer d'y voir un peu plus clair sur le fait de savoir "comment être chrétien et fidèle à l'Évangile dans l'exercice de sa profession de dirigeant chrétien d'une entreprise" nous explique notre évêque.

Mgr Maillard ajoute qu'ils prient, partagent et essaient de "mettre en oeuvre la doctrine sociale de l'Église, c'est-à-dire la justice, la subsidiarité, le service du bien commun, le respect de la personne, prendre en compte la vie de famille et puis la juste gestion de la mondialisation dans la vie des entreprises".

Lors de la journée, un dialogue s'est établi lors du partage de l'expérience d'un homme jeune qui a eu une période sombre et difficile, d'échecs et de délinquance avant de retrouver un chemin de guérison et de conversion avec les frères de Pellevoisin. Un autre a alors pris la suite et a témoigné de son objectif de "démontrer qu'un handicap peut s'intégrer dans le destin d'un être humain ; l'acceptation active est au coeur de ce nouvel épanouissement, qui fait du handicap un moteur".

Mgr Maillard insiste sur l'importance de la vocation d'acceuil de "ces témoignages qui interpellent les entreprises, la société et toute l'Église".

 

François Chasseriau

Le 20 mars 2015