Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

René Girard, penseur de la violence.

Mardi 6 décembre prochain, une conférence de Benoît Chatres, Docteur ès lettres et éditeur de sciences humaines est organisée par l'association Foi et Culture. Cette conférence se tiendra à la Maison diocésaine de Bourges.

Docteur ès lettres et éditeur de sciences humaines, membre de la fondation Imitatio (San Francisco), membre associé du Centre international d’étude de la philosophie française contemporaine (CIEPFC, Rue d’Ulm), et président de l’Association Recherches Mimétiques, Benoît Chantre s’est joint à l’association Foi et Culture pour vous proposer :

René GIRARD penseur de la violence

assurée par Benoît Chantre

le 6 Décembre à 20h30

Maison diocésaine, 23 rue Nicolas Leblanc, Bourges

Benoît Chantre est auteur de livres d’entretiens, il a collaboré à plusieurs revues et travaillé pour le théâtre et l’opéra. Il rédige actuellement la biographie de René Girard.

René Girard avait écrit en 1972 : « La violence essentielle revient sur nous de façon spectaculaire, non seulement sur le plan de l’histoire, mais sur le plan du savoir. » Il s’est éteint dans la semaine qui a précédé les attentats du 13 novembre 2015. Il n’avait rien d’un prophète de malheur. Sa pensée donne forme et sens à notre avenir. Nous devons réentendre sa voix.

Beaucoup se sont mépris sur son pessimisme. L’annonce d’un démembrement du monde révélait moins la mélancolie d’un romantique que la joie du Royaume entrevu un soir d’été en Avignon ou dans le silence parfumé de Stanford.

Benoît Chantre raconte une amitié. Il présente l’œuvre de Girard dans la lumière rétrospective que constitue sa fin. C’est au « jour de colère » que se fait entendre la parole. La sienne et celle des textes qu’il sut génialement interpréter : les Evangiles, Shakespeare, Stendhal ou Proust garderont longtemps pour moi l’accent du Midi.

 

François Chasseriau

Le 1er décembre 2016

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.