Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

La cathédrale de Bourges sous l'objectif du Pèlerin.

Notre cathédrale berrichonne fait l'objet d'un coup de projecteur grâce au magazine "Pèlerin" qui a choisi d'éditer un numéro spécial mettant en avant les plus beaux atours de la cathédrale Saint-Étienne.

Sa silhouette fuselée se distingue à 20 kilomètres à la ronde. Perchée au point culminant de la ville, assise sur une vaste église basse pour mieux s’élever, Saint-Étienne de Bourges (Cher) surprend par la grande homogénéité de son architecture, très peu remaniée depuis le XIIIe siècle.

Passé l’un des cinq portails occidentaux, c’est l’impression d’espace qui saisit.

C'est ce que l'on peut lire sur le site internet du magazine "Pèlerin" qui a décidé de consacrer un de ses numéros à une oeuvre majeure de notre patrimoine mondial.

Rappelons que la cathédrale Saint-Étienne est inscrite depuis le mois de décembre 1992 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

L'édifice est remarquable à plus d'un titre sur le plan architectural, aussi bien par ses proportions harmonieuses liées en partie à l'unité de sa conception, que par la qualité de ses tympans, de ses sculptures et de ses vitraux. Longtemps ignorée, son style précurseur en fait pourtant l'égale des cathédrales de France les plus réputées.

Béatrice de Chancel-Bardelot, conservateur du patrimoine au Musée national du Moyen Âge de Cluny, à Paris, explique que "le maître d’œuvre anonyme a choisi d’ouvrir de très hautes arcades entre la nef et ses doubles collatéraux, ce qui donne cette unité de volume et ce sentiment d’élévation".

"C’est une des originalités de cette cathédrale, jumelle chronologiquement de celle de Chartres" ajoute le magazine. 

Un article est à découvrir sur le site internet du Pèlerin et l'ensemble des photos sont à admirer dans le numéro dédié à la cathédrale Saint-Étienne.

Si vous n'avez pas pu vous procurer la parrution, vous pourrez toujours vous consoler avec cette vidéo, toujours éditée par le Pèlerin !

 

 

François Chasseriau

Le 11 février 2015