Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Issoudun, lieu missionnaire !

Quelques 2000 à 2500 pèlerins ont passé dans le sanctuaire d'Issoudun ce samedi 3 septembre pour y célébrer la MISERICORDE à la suite et avec Notre-Dame du Sacré-Cœur.

Mgr Emmanuel DELMAS (évêque d'Angers, lotois comme le Père Auguié) dans une prédication simple et profonde a invité chacun à se saisir, dans la grâce de cette journée et de ce lieu, du chemin de miséricorde qu'il va vivre pour que l'Évangile s'incarne, comme chemin de sainteté, dans son existence.

Ce qui aura marqué le cru 2016 : c'est l'accueil de 4 Missionnaires du Sacré-Cœur qui viennent en France pour vivre la mission. P. Gabriel déjà en mission au sein de la paroisse St Vincent en Champagne Berrichonne. Les pères Martin et Sébastian (de l'Inde) ainsi que le père Yongki (indonésien) ordonnés il y a un mois sur l'île de Florès, la plus catholique de l'Indonésie. Tous trois ont passé neuf mois d'apprentissage du français à Vichy. Leur ardeur et conviction missionnaire est manifeste par leur désir de bien parler français.

Au cours de la célébration mariale et missionnaire de l'après-midi, ils ont été présentés à l'assemblée qui a été très touchée par le don que représente leur vie missionnaire.

Au terme de la journée, comme à son habitude, Mgr Maillard est intervenu vigoureusement pour dire que ces missionnaires sont un don précieux pour les MSC, pour l'Église en Berry. Ils ont tout quitté pour être parmi nous, à nous, à vous d'être leur famille, leur pays. Ils ne viennent pas pour remplacer le manque de prêtres. Ils viennent vivre la mission au milieu de nous avec la richesse de leur culture. Mgr Maillard a aussi rappelé l'importance des derniers documents du Pape que nous devons tous à nous approprier, qu'ils ne restent pas des lettres mortes ! Devant l'année qui s'annonce, notamment avec l'élection présidentielle, nous serons attentifs à un projet de société qui tienne compte des valeurs évangéliques. Il a invité chacun à être acteur par le témoignage d'une vie évangélique. A en croire par les applaudissements spontanés, Mgr Maillard a rejoint les cœurs et donné un chemin d'espérance en cette période de tâtonnements. Il a dit avec conviction le fond de son cœur de pasteur qui veut, à l'instar du Pape François, une Eglise ouverte sur le monde par la qualité du témoignage des chrétiens que nous sommes.

La procession de l'après-midi a repris les 14 œuvres de miséricorde à partir du texte du chemin de croix des JMJ de Cracovie. Cette méditation avec Marie a permis d'ancrer dans le concret de nos existences les œuvres de miséricorde rappelées par le Pape François.

P. Daniel Augier, Missionnaire du Sacré-Coeur

Recteur de la Basilique N.D. du Sacré-Coeur d'Issoudun

Le 6 septembre 2016

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.