Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu
Newsletter
Navigation

JOURNEE MONDIALE DES MALADES

Journée Mondiale des Malades

Dimanche de la Santé le 11 février 2018

Dans l’Evangile de ce jour, Saint Marc nous rapportera une guérison faite par Jésus : 

« Un lépreux vient auprès de lui ; il le supplie et tombant à genoux, lui dit : « Si tu le veux, tu peux me purifier. » Saisi de compassion, Jésus étendit la main, le toucha et lui dit : « Je le veux, sois purifié. » A l’instant même, la lèpre le quitta et il fut purifié.

 

Dans son message pour la Journée Mondiale des Malades, le Pape François nous rappelle que Jésus a laissé en don à l’Église sa puissance de guérison.

« Au don de Jésus correspond la tâche de l’Église, qui sait qu’elle doit porter sur les malades le regard même de son Seigneur, un regard rempli de tendresse et de compassion. La pastorale de la santé reste et restera toujours une tâche nécessaire et essentielle, à vivre avec un élan nouveau, à partir des communautés paroissiales jusqu’aux centres de soin les plus performants. (…) Ainsi, les médecins et les infirmiers, les prêtres, les personnes consacrées et les volontaires, les membres de la famille et tous ceux qui s’engagent dans le soin des malades, participent à cette mission ecclésiale. C’est une responsabilité partagée qui enrichit la valeur du service quotidien de chacun. »

Dans l’Eglise de France, le thème de ce Dimanche de la Santé nous invite à regarder, à découvrir l’autre, à « envisager » la rencontre : MONTRE-MOI TON VISAGE.

Nous pouvons tous participer à cette mission auprès des malades de notre famille, et aussi de notre voisinage. Il suffit à chacun d’entre nous d’être attentif aux besoins de nos proches.

Dans notre paroisse, on peut aussi faire appel à l’équipe du Service Evangélique des Malades (voir Mouvements et Services) : ce sont des paroissiens qui assurent des visites auprès des personnes malades ou âgées à domicile, où auprès des résidents de la Maison de Retraite Saint Joseph d’Ecueillé, et de la Maison de Retraite Béthanie de Pellevoisin.

Quand une personne est hospitalisée, il ne faut pas hésiter non plus à la confier au service de l’Aumônerie Hospitalière. Elle pourra être visitée, et si elle le désire, recevoir la communion, à rencontrer un prêtre, recevoir le sacrement des malades … Dans le livret d’accueil des hôpitaux, vous trouverez comment contacter le responsable de l’aumônerie, mais vous pouvez aussi demander au personnel soignant de le faire.

Avec notre Saint Père François, « c’est à Marie, Mère de la tendresse, que nous voulons confier tous les malades dans leur corps et leur esprit, afin qu’elle les soutienne dans l’espérance. Nous lui demandons également de nous aider à être accueillants envers nos frères malades. L’Église sait qu’elle a besoin d’une grâce spéciale pour pouvoir être à la hauteur de son service évangélique du soin des malades. Par conséquent, que la prière adressée à la Mère du Seigneur nous trouve tous unis en une supplique insistante, pour que chaque membre de l’Église vive avec amour sa vocation au service de la vie et de la santé. »

 

Pour qu’il en soit ainsi et pour faciliter cette communion dans la mission, voici quelques coordonnées :

 

 Service Evangélique des Malades

- à Ecueillé : Sr Marie-Anne  02-54-39-05-08

- à Luçay le Mâle : Françoise POLLET    07-50-91-19-70

-  à Pellevoisin : Yves-Marie STAHL    02-54-39-05-68

Aumônerie Hospitalière    

- à Châtillon sur Indre : Sr Marie-Anne 02-54-39-05-08 ou Presbytère 02-54-38-75-56

Autres lieux

Vous pouvez joindre soeur Marie-Anne qui vous mettra en rapport avec l'aumônerie de l'hôpital concerné.