Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

La Saint Vincent en Berry ou l'expression de la piété populaire

La Saint Vincent est une fête que beaucoup ne manqueraient pour rien au monde. Elle fait partie des fêtes patronales qui révèlent toute la piété populaire en Berry. Nous y revenons avec RCF en compagnie du père d'Aligny, curé de Sancerre.

Le père d'Aligny le déclare dès le début de l'interview, en parlant des fêtes patronales et en particulier de la Saint Vincent, "Quand je suis arrivé dans le sancerrois, j'ai très vite compris que c'était des moments très importants". Ce sont en effet des moments de l'année qui remplissent les églises des régions habituées à célébrer leur saint ! Cette année ne fait pas exception à la règle. "Il y a une fréquentation encore assez importante dans le sancerrois. [...] si bien que je fais appel à des confrères" déclare le curé de Sancerre.

"Quand je suis arrivé dans le sancerrois, j'ai très vite compris que c'était des moments très importants".

Ce succès est très marqué de manière générale dans les diocèses ruraux, que ce soit en France ou ailleurs dans le monde.  Le Pape François l'a d'ailleurs souligné lors de son passage au Pérou en fin de semaine dernière, passage qui fut un franc succès. Cette piété "au Pérou a pris les formes plus exquises et pris racine dans le peuple fidèle et simple", avait-il relevé vendredi devant les prêtres et religieuses du nord du pays réunis au séminaire de Trujillo. "Chaque communauté, chaque petite localité de ce territoire est assistée par le visage d’un saint, par l’amour pour Jésus-Christ et pour sa Mère", devait-il souligner un peu plus tard lors de la célébration mariale devant la cathédrale.

Cette piété fait vivre l'Église et contribue à l'entretien de la foi chez beaucoup de catholiques. 

Le dimanche 5 mai 2013, le Pape François avait déjà insisté sur l'importance de la piété populaire, en présence de confréries venues du monde entier place Saint-Pierre : "Chères confréries, la piété populaire, dont vous êtes une importante manifestation, est un trésor de l’Église".

Le pape François avait alors de nouveau insisté sur la force missionnaire de la piété populaire. « Cette foi, qui naît de l’écoute de la Parole de Dieu, vous la manifestez dans des formes qui engagent les sens, les sentiments, les symboles des différentes cultures. En faisant ainsi, vous aidez à la transmettre au monde, et spécialement aux personnes simples, à celles que, dans l’Évangile, Jésus appelle "les petits". Quand vous allez dans les sanctuaires, quand vous emmenez votre famille, vos enfants, vous faites vraiment un acte d’évangélisation. Il faut continuer ainsi ! Soyez, vous aussi, de vrais évangélisateurs !"

Alors faisons en sorte que la piété populaire en Berry, que ce soit pour la saint Vincent, la sainte Cécile, la sainte Geneviève, la saint Blaise, ou encore la saint Fiacre, soit vecteur de joie et d'évangélisation !

François Chasseriau

Le 25 janvier 2018

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.