Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Servir les personnes handicapées à Lourdes

Durant le pèlerinage, nous sommes tous au service de nos frères malades et handicapés.

Appartenant à l’Hospitalité du Berry, chaque bénévole se voit attribuer le nom d’hospitalier ou hospitalière. Un uniforme nous est réservé, ce qui permet à nos personnes malades et nos pèlerins berrichons de nous distinguer facilement des autres hospitalités dans les foules de Lourdes. Ainsi les hospitaliers portent une chemise bleue, un pantalon bleu et un brassard autour du bras et les hospitalières un uniforme gris accompagné d’un voile (bénéficiant ainsi du beau surnom de « souris grise »). 
A Lourdes, les hospitaliers et hospitalières sont répartis dans les chambres des malades ou au réfectoire. Dans les chambres nous aidons au lever, aux toilettes, au coucher et aux différents actes de la vie quotidienne de nos frères malades et handicapées. Au réfectoire, nous mettons la table, nous les servons et nous faisons de l’aide aux repas. 
Nous participons tous au service général qui consiste à l’accompagnement aux diverses cérémonies, au transport, au service d’ordre et à la mise en place aux cérémonies des personnes malades. 
Chaque service (en chambre ou au réfectoire) est accompagné par une personne expérimentée, soucieuse d’animer une équipe, tout en informant et formant les hospitaliers les moins expérimentés. Les nouveaux hospitaliers sont de plus préparés pour leurs premiers gestes par une équipe d'accueil.
D’autres taches comme celles des piscines, des participations aux cérémonies, des gardes de nuit peuvent aussi être confiées si les hospitaliers et hospitalières le souhaitent. 
Les soins proprement médicaux sont donnés par les médecins du pèlerinage, aidés par les infirmières diplômées d’Etat et les pharmaciens, tous membres de l’hospitalité du Berry. 
Durant le pèlerinage l’important est de prendre du plaisir à aider nos prochains. Nous ne faisons que ce que nous nous sentons capable de faire ! 
Bien sûr le service est une chose mais ce qui se dégage de notre pèlerinage c’est avant tout une convivialité, une ambiance festive et une joie de vivre que l’on ne retrouve nulle part ailleurs…