Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Avent - Lundi 18 décembre

Aujourd'hui et chaque jour de l'Avent retrouvez l'Évangile du jour, l'éclairage d'un prêtre ou diacre diocésain suivi d'une surprise unique ! Vivez l'Avent avec l'Église en Berry !
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

    Voici comment fut engendré Jésus Christ :
Marie, sa mère,
avait été accordée en mariage à Joseph ;
avant qu’ils aient habité ensemble,
elle fut enceinte
par l’action de l’Esprit Saint.
    Joseph, son époux,
qui était un homme juste,
et ne voulait pas la dénoncer publiquement,
décida de la renvoyer en secret.
    Comme il avait formé ce projet,
voici que l’ange du Seigneur
lui apparut en songe et lui dit :
« Joseph, fils de David,
ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse,
puisque l’enfant qui est engendré en elle
vient de l’Esprit Saint ;
    elle enfantera un fils,
et tu lui donneras le nom de Jésus
(c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve),
car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »
    Tout cela est arrivé
pour que soit accomplie
la parole du Seigneur prononcée par le prophète :
    Voici que la Vierge concevra,
et elle enfantera un fils ;
on lui donnera le nom d’Emmanuel,
qui se traduit : « Dieu-avec-nous ».

    Quand Joseph se réveilla,
il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit :
il prit chez lui son épouse.

 

EXPLICATION DE L'ÉVANGILE PAR LE PERE PHILIPPE REGNAULT DE LA MOTHE

Deux évangiles sur quatre parlent de la conception de Jésus : Mathieu et Luc.

Mathieu s’intéresse à la réponse de Joseph et Luc à celle de Marie. C’est elle la plus retenue par la piété populaire.

Dommage !! Pourquoi ne pas voir Joseph comme Vierge et Père ?

Pourquoi n’a-t-il pas la même réputation que sa femme ?

Pourquoi n’a-t-il qu’une petite place dans nos prières, nos célébrations, nos chants ???

Pourtant comme Marie il a conversé avec l’ange, comme elle, il a donné son accord après délibération. Comme elle, il est resté « vierge » et pas seulement « chaste » comme on le décrit souvent.

Aujourd’hui, je vous propose de mieux saisir le rôle de Joseph dans l’histoire de notre salut, en relisant aussi le texte de Jérémie.

 

Cliquez sur l'image ci-dessous pour découvrir la surprise du jour !

 

Pour consulter les textes des jours précédents, cliquez ici