Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Avent - Lundi 11 décembre

Aujourd'hui et chaque jour de l'Avent retrouvez l'Évangile du jour, l'éclairage d'un prêtre ou diacre diocésain suivi d'une surprise unique ! Vivez l'Avent avec l'Église en Berry !
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Un jour que Jésus enseignait,
il y avait dans l’assistance des pharisiens
et des docteurs de la Loi,
venus de tous les villages de Galilée et de Judée,
ainsi que de Jérusalem ;
et la puissance du Seigneur était à l’œuvre
pour lui faire opérer des guérisons.
Arrivent des gens, portant sur une civière
un homme qui était paralysé ;
ils cherchaient à le faire entrer
pour le placer devant Jésus.
Mais, ne voyant pas comment faire à cause de la foule,
ils montèrent sur le toit
et, en écartant les tuiles,
ils le firent descendre avec sa civière
en plein milieu devant Jésus.
Voyant leur foi, il dit :
« Homme, tes péchés te sont pardonnés. »
Les scribes et les pharisiens se mirent à raisonner :
« Qui est-il celui-là ? Il dit des blasphèmes !
Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? »
Mais Jésus, saisissant leurs pensées, leur répondit :
« Pourquoi ces pensées dans vos cœurs ?
Qu’est-ce qui est le plus facile ?
Dire : “Tes péchés te sont pardonnés”,
ou dire : “Lève-toi et marche” ?
Eh bien ! Afin que vous sachiez que le Fils de l’homme
a autorité sur la terre pour pardonner les péchés,
– Jésus s’adressa à celui qui était paralysé –
je te le dis,
lève-toi, prends ta civière
et retourne dans ta maison. »
À l’instant même, celui-ci se releva devant eux,
il prit ce qui lui servait de lit
et s’en alla dans sa maison en rendant gloire à Dieu.
Tous furent saisis de stupeur et ils rendaient gloire à Dieu.
Remplis de crainte, ils disaient :
« Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui ! »

 

EXPLICATION DE L'ÉVANGILE PAR LE PERE JEAN-MARIE MABIALA

L’invitation du prophète Isaïe (35, 1-10) dans la première lecture sonne comme un cri d’appel à l’espérance : « Soyez forts, ne craignez pas…Dieu vient lui-même et va vous sauver ». Cet appel jadis adressé aux hébreux pendant la déportation à Babylone, nous paraît bien loin. Et pourtant dans l’évangile de ce jour, Saint Luc (5, 17-26) met en scène Jésus le prédicateur et le guérisseur qui, face aux pharisiens et docteurs de la loi, redonne la joie et la guérison à un paralysé porté comme un mort allongé sur une civière et incapable de venir seul à Jésus. Cet homme présenté à Jésus comme malade repart chez lui comme un « homme pécheur et pardonné », il lui retrouve sa dignité. La puissance du Seigneur qui est à l’œuvre en Jésus fait bénéficier à cet homme de la grâce du pardon de ses péchés ; et de ce pardon auquel ce paralysé et la foule ne s’attendaient pas découlera le miracle de guérison. Au milieu de ce chaos, Jésus  redonne la vie et la force au paralysé quand il lui dit : « lève-toi et marche ».

Aujourd’hui, je suis invité moi aussi à écouter Jésus le prédicateur et le guérisseur qui est prêt à me pardonner pour me guérir. Peut-être ne suis-je pas souvent capable de venir à Jésus par mes propres moyens ? Mes frères et mes sœurs qui m’entourent sont aussi des « béquilles » qui m’aident à entendre Jésus qui me parle et me relève. Seigneur, viens me guérir de mes paralysies. Amen

 

 

Cliquez sur l'image ci-dessous pour découvrir la surprise du jour !

 

 

Pour consulter les textes des jours précédents, cliquez ici