Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Avent - Jeudi 21 décembre

Aujourd'hui et chaque jour de l'Avent retrouvez l'Évangile du jour, l'éclairage d'un prêtre ou diacre diocésain suivi d'une surprise unique ! Vivez l'Avent avec l'Église en Berry !
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ces jours-là,
Marie se mit en route et se rendit avec empressement
vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
    Elle entra dans la maison de Zacharie
et salua Élisabeth.
    Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie,
l’enfant tressaillit en elle.
Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint,
    et s’écria d’une voix forte :
« Tu es bénie entre toutes les femmes,
et le fruit de tes entrailles est béni.
    D’où m’est-il donné
que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?
    Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles,
l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.
    Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles
qui lui furent dites de la part du Seigneur. »

 

 

EXPLICATION DE L'ÉVANGILE PAR LE DIACRE DENIS LEFEBVRE

Imagine-toi, regardant un reportage incroyable :

Tu vois :

Séquence 1 : Marie, sac à dos, chaussures de randonnée, marchant avec « empressement », traversant les routes de la Samarie, vers les montagnes de Judée.

Séquence 2 : Après plusieurs jours de marche, Marie arrive à la maison de Zacharie.                       

Grand silence * …

Séquence 3 : Elisabeth entend la salutation de Marie…

Et là !...  Ecoute. Cette « voix forte » d’Elisabeth : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni.
D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi. »

Mais ce n’est pas un reportage. C’est la Parole de Dieu qui nous dit, avec quelle humanité (!), la rencontre de ces deux cousines porteuses toutes les deux d’une bonne nouvelle : elles attendent chacune un enfant. C’est la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ qui dépasse tout ce qui est imaginable pour moi. Et pour toi aussi je pense. (L’une est vierge et l’autre est très âgée).

Marie porte l’Amour en elle et Elisabeth est « remplie d’Esprit Saint » !

Et toi… toi qui viens de lire ou d’écouter ce passage, je t’en prie, laisse un moment tes soucis, tes préoccupations, tes opinions sur le monde d’aujourd’hui…

Oui, laisse-toi rejoindre par la joie de Marie et d’Elisabeth dont l’enfant à tressailli d’allegresse en elle…

 

Alors, aujourd’hui, à quelques jours de Noël, laisse entrer chez toi Marie. Elle porte en elle le Seigneur !  Le Sauveur !

Accueille-la. Ecoute-la te saluer, te dire sa joie. Avec elle tu peux envisager d’être, de vivre… d’aller à la rencontre des autres, du Tout Autre…

 

*Zacharie est réduit au silence (Lc1, 20)

 

 

Cliquez sur l'image ci-dessous pour découvrir la surprise du jour !

 

 

Pour consulter les textes des jours précédents, cliquez ici