Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

N° 309 - Novembre-Décembre 2012

L'édito du Père Godest

 

Compte rendu de l’Assemblée paroissiale du 7 octobre

 

« L’avenir de l’Eglise en Berry » : Il y avait environ une trentaine de personnes. Après le pique-nique nous avons essayé de nous mettre devant la réalité de la vie paroissiale d’aujourd’hui et ensuite d’envisager l’avenir (tâche beaucoup plus difficile).
Suite au numéro précédent de Feu Vert voici quelque chiffres concernant les activités paroissiales qui peuvent se chiffrer mais qui ne peuvent rendre compte de tout ce qui se vit dans une paroisse comme les réunions, les accueils, les aspects administratifs, les aspects matériels inhérents à toute organisation,


Aujourd’hui
 
Enterrements :  - en 2009 = 113
                         - en 2010 = 111
                         - en 2011 = 89

Mariages : - en 2009 = 22
                  - en 2010 = 20
                  - en 2011 = 11
                  - en 2012 = 32

Baptêmes : - en 2009 = 86
                               - en 2010 = 101
                  - en 2011 = 94

Catéchisme : 2009- 2010 = 154 enfants
                      2010-2011 = 128 enfants
                      2011-2012 = 127 enfants

Pour 2012-2013, toutes les inscriptions ne sont pas faites et ce qui peut paraître bizarre :
il y a des changements tout au long de l’année !

 

Organisation du diocèse

2 départements : CHER = 6 doyennés = 37 paroisses
                           INDRE = 6 doyennés = 27 paroisses 
                                                     Total = 64 paroisses

En 2007 = 150 prêtres ; dont 93 de moins de 75 ans
En 2012 = 130 prêtres ; dont 81 de moins de 75 ans 

Nous pouvons prévoir dans 5 ans : 61 prêtres de moins de 75 ans

 

Pour demain

Après les chiffres, nous avons essayé de prendre la mesure du décalage qui existe entre les demandes qui sont faites et ce que signifient concrètement pour un chrétien ces mêmes demandes.
Nous nous sommes posés plus de questions que nous avions de réponses. Il en ressort une nécessité de présenter notre foi en des termes compréhensibles pour les personnes de notre époque, améliorer nos célébrations, et l’accueil aux célébrations pour que ceux qui participent occasionnellement ne se sentent pas perdus.

Nous constatons que les différentes activités, mouvements d’Eglise, ne sont pas beaucoup connus, d’où nécessité de les faire découvrir et d’avoir des liens avec les personnes qui sont dans des mouvements caritatifs et qui ne sont pas forcément « pratiquants » Ne vivons pas en marge de ce monde.

La vie de l’Eglise n’est pas qu’une question d’organisation, de solution à trouver. La prière doit aussi tenir une place importante. Beaucoup de rencontres commencent ou se terminent pas un temps de prière ou de méditation de l’Evangile. C’est un aspect important de notre vie de chrétiens qu’il faut intensifier. Ne pourrait-on pas envisager des groupes de prière dans les communes pour témoigner ainsi de la vie d’une communauté de chrétiens ?

Le catéchisme concerne non seulement les enfants mais aussi les parents. La foi n’est pas qu’un savoir c’est aussi une expérience à vivre. Beaucoup de parents qui ont fait baptiser leurs enfants ne les inscrivent pas au catéchisme.
 Faudrait-il envoyer aux parents une lettre pour rappeler l’engagement du baptême ? Tout le monde n’est pas forcément d’accord pour cette démarche.

Des parents s’investissent pour accompagner les enfants, d’autres se déchargent complétement de cette responsabilité. Il semble nécessaire de mettre le plus possible des parents en route avec leurs enfants pour vivre une expérience de foi.

Voici quelques points abordés pendant cette rencontre ; nous allons envoyer le compte rendu à notre évêque et ainsi participer à cette réflexion commune à tout le diocèse.