Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Compte rendu du conseil du 30 mars 2016

Réunion du CONSEIL PASTORAL DE DOYENNE
Mardi 30 mars 2016

 

1 - Temps de prière : 
partage à partir de l’évangile du jour ( Disciple Emmaüs)
Nous retenons le cœur brûlant, les yeux qui ne voient pas puis qui s’ouvrent : Jésus s’approche, marche avec nous, il est reconnu dans le partage du pain, comme l’on se reconnaît entre chrétiens à la messe.
  

2 – Présentation de la Pastorale de la Santé :
par Myriam Bernard, déléguée diocésaine de la pastorale de la Santé depuis 2007 et responsable de l’aumônerie des hôpitaux depuis 2012.
Deux documents nous sont remis concernant la population Cher,Indre, Centre et le fonctionnement de la Pastorale de la Santé.
•    Avec la nouvelle loi sur la santé (HPST) de juillet 2009, instituant l’ARS (institut régional de la santé) il existe maintenant une traçabilité dans le parcours de soins, en lien avec le médecin généraliste. La durée des séjours en hôpitaux est diminuée pour favoriser l’hospitalisation à domicile.
•    Le service d’aumônerie est diocésain,
•    Le service Evangélique des malades (SEM) est un service de Paroisse sous la responsabilité du prêtre. La mission est donnée à des laïcs (service à mission grandissante, visite du frère, personnes isolées, malades, en dépression, que ce soit à domicile ou en maison de retraite. On visite, on écoute, on est envoyé par l’Eglise mais on ne parle de Dieu que si les personnes le désirent. On apporte la communion si c’est le souhait des personnes visitées.
•    Le SEM a une convention Diocèse-maison de retraite, ou EPHAD-Paroisse. Les visiteurs sont reconnus et ont un badge à leur nom.
•    Le SEM a une « vie d’équipe afin de partager les expériences, se fortifier, témoigner à la communauté : mission très porteuse spirituellement.
•    Comment reconnaître les personnes ayant des besoins en visites ? C’est par le lien, les connaissances, notre attention à tous ceux que l’on ne voit plus à l’église ou dans leur village.
      L’accompagnement aux deuils est un service proche car souvent le conjoint âgé reste seul, isolé, parfois malade et déprimé, le besoin de visite est nécessaire. Faire connaître ces personnes aux équipes SEM proches de chez eux (St Martin,     les Aix…)
Comment faire connaître  et développer les visites aux malades ?
    Il faudrait avoir de personnes relais  dans chaque village. On est tous concernés     par la pastorale de la santé même les jeunes. Distribuer des fiches d’information. Connaître les personnes portant la communion.
    Jean-Christophe nous dit que tous les services d’Eglise devraient converger vers le SEM. A Avord les jeunes de l’aumônerie visitent les malades.

3- Pèlerinage de Ste Solange le lundi 16 mai :
    Proposer l’onction des malades (œuvre de miséricorde) au pèlerinage.
Faire connaître ce sacrement qui fait parfois peur. Il prend soin du malade, il fait du bien, il est nécessaire aussi pour les maladies mentales.

4- Année Charles de Foucaud annoncée par frère Pierre.
C’est le centenaire de sa mort. Il est une figure remarquable pour les croyants ( voir site du diocèse).
Des manifestations seront organisées en automne :
- spectacle « Charles de Foucaud frère universel à Bourges église St Paul le 21 septembre,
- conférences avec Marc Hayet, petit frère de Jésus à la maison diocésaine le 20 octobre (14 h 30 et 20 h 30)
- célébration dimanche 13 novembre à 16 h à l’église St Paul avec Mgr Maillard
 

    On se quitte avec un bonne idée : apporter de quoi faire un apéro dînatoire.

Prochaine réunion mardi 7 Juin 2016 à 19 h 30 aux AIX d’ANGILLON