Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Actualités de la paroisse de Nérondes

Recherche

L'actualité fin 2016 et en 2017
- «Nuit des églises» samedi 01 juillet 2017
- Messe des rameaux
- Messe des familles
- Rencontre CCFD
- Séance de ciné-débat à Nérondes
- Un nouvel orgue à l'église d'Ourouer
- Restauration de l'église de LAVERDINES (Paroisse de Nérondes)-

NUIT DES EGLISES DANS NOTRE PAROISSE

Pour la deuxième édition dans notre paroisse, le samedi 01 juillet 2017 a eu lieu la « nuit des églises ».

Cette année, c’est à Flavigny que nous nous sommes retrouvés à dix neuf heures. Hélas le seul week-end froid et pluvieux de cet été a démobilisé les marcheurs. Mais les plus courageux étaient présents.

Après une découverte de l’église de Flavigny (Saint-Germain) grâce à un accueil particulièrement chaleureux, les marcheurs sont partis à travers les bois de Bar. Monsieur de Toitot ayant accepté que l’on traverse sa propriété.

Monsieur Guesdon, agriculteur herboriste à Sagonne a accepté pour sa part de nous faire découvrir les vertus culinaires et médicales des plantes de notre vallée de Germiny, tout au long de la marche. Par exemple, les racines de la « benoite » sont comestibles, et ont un gout de clou de girofle. Vous pouvez essayer, nous avons testé pour vous !

 

Après cinq kilomètres, nous arrivons à l’église d’Igno (Saint-Julien). Nous sommes particulièrement impressionnés par l’énorme Christ en croix, suspendu au dessus l’autel, tenant par de grosses chaines en fer.

A 21h30, nous voici attablé dans l’entrée de l’église pour prendre le repas avec ceux qui n’avaient pas pu marcher, mais voulaient absolument partager ce moment de convivialité.

Rendez-vous l’année prochaine pour la troisième édition de la « nuit des églises » : une marche découverte entre deux églises de notre paroisse, comme l’habitude semble prise.

 

Pour en savoir plus sur les églises de notre paroisse : 
http://www.diocese-bourges.org/paroisses/doyenne-du-val-daubois-dunois/paroisse-de-nerondes/dossiers-thematiques/les-eglises-dans-la-paroisse-de-nerondes

Messe des rameaux

Le dimanche 9 avril, le Père Stéphane de Maistre, à l’occasion de la messe des Rameaux, a invité les personnes qui le souhaitaient à venir le rejoindre pour participer à la procession avec son âne "Soedad" jusqu’à l’église pour symboliser l’entrée de Jésus à Jérusalem.

Messe des familles

Le dimanche 2 avril, les enfants se préparant à la Première Communion étaient rassemblés pour vivre une messe des familles. Au cours de la célébration, Antoine Pallot, enfant catéchisé, a vécu une des étapes de son baptême. Il a reçu l’huile des catéchumènes pour l’aider à toujours vivre dans l’amour du Christ.

 

Le Père Stéphane de Maistre a également rappelé que Jésus est venu pour servir les pauvres, les malades, les pécheurs, les plus petits à l’exemple de Clarence qui s’exprimait à voix haute et pouvait déranger certaines personnes pendant la messe. 

 

 

Rencontre CCFD 

Le vendredi 31 mars, la Mau- ritanie s’est invitée au lycée d’enseignement agricole privé de Bengy-sur-Craon, avec le partenaire Seybane Sidi Dia- gana du CCFD-Terre Solidaire. L’occasion pour le Père Stéphane de Maistre et Clélia d’animer un petit atelier tout comme les professeurs. Les jeunes du lycée ont pu dialoguer, échanger sur ce qu’il se vit en Mauritanie, avec différents ateliers comme : la cuisine mauritanienne, la géographie du pays, le foot (sport culte de Mauritanie), fabrication de bracelet mauritanien, jeux et poésie ainsi qu’un photo-langage « A l’écoute des cris du monde, continuons à espérer ». C’est ainsi que, le midi, nous avons partagé tous ensemble un repas solidaire, hn bol de riz.

Séance de ciné-débat à Nérondes

Le cinémobile (camion semi-remorque se transformant en salle de cinéma de 80 places) est présent un jeudi par mois sur la place de l’église de Nérondes. La paroisse de Nérondes a donc eu l’idée de prendre contact avec Ciclic, l’organisme de programmation des films pour mettre en place une « soirée ciné-débat » et profter ainsi de cette salle de soirée itinérante. Le jeudi 9 février, à 20 h 30, nous étions 73 personnes pour remplir le « camion » et assister à la projection du film « L’Ami, François d’Assise et ses frères ». M. Hardy, responsable de Ciclic à Orléans; Mme Daniel, professeur d’histoire-géographie en retraite, et le Père Stéphane de Maistre ont accepté d’animer le débat qui a suivi. Tout le monde a apprécié les éclairages historiques et politiques sur l’Italie du xIII  siècle donnés par Mme Daniel, ainsi que les explications sur la vie de l’Eglise de l’époque données par le Père Stéphane, pour mieux comprendre le flm et la vie de saint François d’Assise. La paroisse de Nérondes remercie M. Hardy d’avoir permis cette soirée-débat, et espère pouvoir en organiser d’autres avec des thèmes différents, en fonction de l’actualité du cinéma.

Un nouvel orgue à l'église d'Ourouër 

Messe de Noel 2016, nouvel orgue à Ourouër

Nous venons d’assister à cette messe de Noel 2016 et pour la première fois nous venons d’entendre cet orgue venu d’Annecy (paroisse Sainte Bernadette). Cet orgue au très joli son, poétique et léger, a été construit en 1965 par le facteur d’orgues A . DUNAND.

L’installation de ce merveilleux petit instrument est un vrai conte ; qui aurait pu prédire que ce clocher d’Ourouër, allait un jour être doté d’un tel instrument, le roi des instruments. Hier, en étudiant les différents registres, je me disais que ces voutes avaient de la chance, mais pas seulement elles…. Et qu’une multitude de personnes étaient à remercier pour leurs  différentes interventions :

- d’abord notre ami François Foudrat, fin musicien, très attentif à la qualité de nos liturgies, et qui a fait sienne, l’idée de renouveler l’instrument analogique, par un instrument pérenne, à tuyaux, merci François.

- Merci aussi à la famille de F. Foudrat qui bien loin du Berry a pensé à notre paroisse, comme pour garder un lien spirituel avec ses racines.

- Un grand « merci au facteur d’orgues Monsieur FOSSAERT, qui a pu terminer avec son équipe le montage et les réglages de tempéraments pour ce jour de Noel ; voir tous les tuyaux couchés et en préparation était vraiment exaltant.

- Merci à Augustin Belliot pour son coup de pouce militant et efficace, sa compétence , qui ont été déterminants dans la décision.

- et puis nous devons un merci à tous les intervenants, dans le transport, dans la réalisation d’une nouvelle estrade et dans la remise en état de l’église pour ce matin,

- je terminerai ce remerciement en citant L’AFANEPA sans qui cette installation n’aurait pu voir le jour.

Il y a quelques mois, le père François FOUDRAT nous annonçait avec enthousiasme la finalisation de l’opération. Je me souviens qu’il nous avait dit la précarité financière de notre paroisse et que ce fut aussi un élément décisif, solidaire, de la paroisse d’Annecy pour accepter le transfert en Berry.

Alors paroisse pauvre, certes, mais nous voilà riches de deux instruments, l’un à Bengy, l’autre ici à Ourouër. Cette richesse, pour la louange de Dieu, il va nous falloir la partager, faire connaitre l’instrument, accueillir de jeunes organistes.

Tout à l’heure, nous chantions « les anges dans nos campagnes », que «  les orgues dans nos campagnes » se réveillent, sonnent dans leur cadre religieux et culturel.

Nous pensons qu’avant le réveil et l’installation officielle de cet instrument des projets seront proposés, il existe de multiples pistes qui de la haut doivent réjouir notre cher François Foudrat avec les anges musiciens : il parait que certains jouent de l’orgue….

Jean Marie BAUDET

Restauration de l'église de LAVERDINES (Paroisse de Nérondes)

La chapelle de Laverdines est atypique, que ce soit par son histoire ou par sa situation géographique. En 1870, la guerre faisait rage. Claude Gindre, un soyeux Lyonnais qui avait acheté le château de Laverdines en 1860, fit le vœu de construire une chapelle si les Prussiens ne passaient pas la Loire. Lyonnais d'origine, il fit construire en 1873 une chapelle sur le modèle de Notre Dame de Fourvière. Ainsi, comme Notre Dame de Fourvière surplombe la Saône, la petite chapelle de Laverdines domine la vallée de la Vauvise... L'ancienne église romane étant en ruine, cette chapelle, destinée à l'ensemble des habitants de Laverdines, fut construite en dehors de l'enceinte du château. L'intérieur est très lumineux et ses vitraux colorés lui donnent une gaieté particulière par matinée de beau temps ...  Située sur une hauteur, elle est entourée de verdure,prés et bois l'environnant. Cet aspect champêtre assez singulier, allié à sa petite taille, attire encore aujourd'hui aussi des habitants des communes alentours qui souhaitent y être baptisés ou mariés. Les familles d'anciens habitants sont toujours plus nombreuses à la messe annuelle. En 1983 la chapelle a été cédée par ses propriétaires pour un franc symbolique à la commune. Malgré la qualité reconnue de la construction pour l'époque, après un siècle et demi, des réparations s'avèrent aujourd'hui nécessaires. Les fonds publics sollicités étant insuffisants, le coût des travaux restant à la charge de notre petite commune reste trop important. C'est pourquoi le conseil municipal a souhaité vous associer à la restauration de notre chapelle par la mise en place d'une souscription publique en partenariat avec la Fondation du patrimoine.Cette dernière permettra aux donateurs de bénéficier d'avantages fiscaux incitatifs et pourra accorder une aide financière complémentaire en fonction du montant de la collecte.

Faites votre don en ligne en 1-clic : https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/eglise-de-laverdines et voir l'évolution des dons.

En apportant votre concours, vous contribuerez à redonner une nouvelle vie à notre chapelle, monument incontournable du village de Laverdines pour le visiteur.
Bernard GINDRE,maire de Laverdines

 

Appel:

L'Eglise a besoin de tous et nous lançons un appel aux bonnes volontés. Le service des funérailles a besoin d'aide et tous les services en général (éveil à la foi, catéchèse, etc....).Venez nous rejoindre et participer à la vie de notre paroisse.
           
              Nous avons besoin de vous !