Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Actualités de la paroisse de Nérondes

Recherche

L'actualité en 2017
- Concert Orgues et Percussions - église d'Ourouër - 7 Octobre 2017 - 18h00
- Journée de rencontre et de découverte à Fontmorigny-11 septembre 2017
- Nomination du Père Olivier Devaux
- «Nuit des églises» samedi 01 juillet 2017
- RADIO CHRÉTIENNE EN BERRY
- Souvenir - Sœur Irma, nous a quitté †
- Remerciements de la famille FOUDRAT
--------------------------------------------------------------------------------------------
- Messe des familles (voir archives 2017)
- Séance de ciné-débat à Nérondes (voir archives 2017)
- Un nouvel orgue à l'église d'Ourouer (voir archives 2017)
- Restauration de l'église de LAVERDINES (Paroisse de Nérondes)- (voir archives 2017)

Concert Orgues et Percussions - église d'Ourouër - 7 Octobre 2017 - 18h00

Journée de rencontre et de découverte à Fontmorigny

En ce dimanche de rentrée 10 septembre, la paroisse de Nérondes a organisé une journée découverte de Fontmorigny autrement.

Après la messe à 11 heures, célébrée par le père Goga, l’apéritif et le repas partagé, nous nous retrouvons une trentaine pour découvrir les différents ateliers proposés.

 

 Notre nouveau curé, le père olivier Devaux est venu partager notre repas et passé toute la journée avec nous. Nous l’en remercions : les paroissiens ont pu faire sa connaissance.

 Les différents ateliers proposés étaient les suivants :

L’histoire du fer à Fontmorigny et dans la région naturelle: qui peut dire la différence entre le fer, la fonte et l’acier ?

Nous avons pu comprendre ce que devient une boulette ferreuse trouvée dans les champs autour de l’abbaye grâce à un lavoir à minerais prêté par l’association «  Aubois de terres et de feux »

  Une vidéo sur la vie des moines cisterciens.
  Un jeu «  la règle de Saint Benoit revisitée ». Cette règle qui date de 550 après Jésus Christ et qui est encore d’actualité dans certaines abbayes. « Quand c'est l'heure du Service de Dieu, dès que les moines entendent le signal, ils laissent immédiatement tout ce qu'ils ont dans les mains et ils arrivent très vite. Mais ils marchent avec sérieux :
- rép a : pour se préparer à la prière – rép b : pour éviter d’amuser les autres – rép c : pour ne pas tomber dans l’escalier ». ( rép b)
  L’évolution des bâtiments et des plans de l’abbaye à l’aide de calques de couleur en fonction des époques, et des panneaux très clairs.
   Un jeu nous faisant découvrir la vie des moines et le rythme des différentes activités de leur journée : 8 offices, 1 messe, 2 repas, 2 temps de repos, 2 temps de lecture de la parole et 3 périodes de travail. Tout cela de 5 heures à 20 heures.
   Une vidéo sur la technique de fabrication des vitraux.
   Un jeu nous faisant découvrir les différentes salles d’une abbaye cistercienne. « Si tu t’appelles frère Jean, que tu dois écouter la parole, où vas-tu ? »  Dans la salle capitulaire .

            A 16 h 30 , nous finissons notre journée par une prière d’action de grâce.

Comment ne pas terminer en remerciant Monsieur et Madame Mangeot pour leur accueil si chaleureux en ce lieu reposant et chargé d’histoire religieuse. Ils nous ont aidé toute la journée à découvrir et aimer leur abbaye.

 

Pour en savoir plus: Visite guidée avec le propriétaire des lieux, reportage France3 du 19/02/2016.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/la-decouverte-de-l-abbaye-de-fontmorigny-dans-le-cher-614248.html

 

 

Nomination du Père Olivier Devaux

Ma vie m'a déjà fait passer par les paroisses de notre doyenné de Val d'Aubois Dunois.il y a une dizaine d'années, j'ai été ordonné diacre en l'église de Sancoins et je  partageais la vie des Pères Stéphane Maritaud et Serge Liger. L'Eglise me renvoie là où j'ai fait mes premières célébrations de mariages et baptêmes. Je suis né à Paris, mais j'ai vécu mon enfance à Châteauroux. C'est  pendant  cette période qu'est apparu mon désir d'être prêtre, mais pragmatique je ne voulais pas, après mon bac, partir en formation. J'ai choisi d'apprendre un métier celui de chef de chantier pour le bâtiment.C'est seulement après ces deux années que je suis entré au séminaire d'Orléans. De nouveau, j'ai choisi de prendre du temps pour vivre dans un autre pays: au Tchad, où je travaillais pour un diocèse comme conducteur de travaux.   

Revenu en France, j'ai achevé ma formation et  en même temps j'étais en stage dans des paroisses: d'abord sur Bourges, puis sur Nérondes, Sancoins et La  Guerche. Une fois ordonné, le diocèse m'a envoyé à la fois dans une paroisse de Bourges et auprès des jeunes de ce secteur. 4 ans plus tard,  je partais pour rejoindre La Châtre et ses environs dans l'Indre. Depuis 4 ans, je suis curé avec un autre prêtre de Vierzon et deux autres paroisses limitrophes. Le diocèse m'a également confié plusieurs missions diocésaines : la coopération missionnaire qui œuvre pour la dimension universelle de l'Eglise, qui m'a permis d’accompagner notre évêque en Bolivie et au Sénégal et l'administration de l'immobilier pour l'Enseignement catholique. Venir dans le Val d'Aubois est un challenge, je ne connais pas très bien le monde rural, il nous faudra rejoindre les nombreuses et diverses réalités de ce grand territoire.  Avec le Père Stéphane de Maistre et le Père Léopold Goga, avec vous, nous essaierons de présenter un visage accueillant de l'Eglise, heureuse de suivre Jésus comme maître et comme ami. Je ne peux clore cet article sans une pensée pour le Père François Foudrat qui nous laisse héritiers de cette hospitalité du désir de cheminer qui l'habitait.

NUIT DES EGLISES DANS NOTRE PAROISSE

Pour la deuxième édition dans notre paroisse, le samedi 01 juillet 2017 a eu lieu la « nuit des églises ».

Cette année, c’est à Flavigny que nous nous sommes retrouvés à dix neuf heures. Hélas le seul week-end froid et pluvieux de cet été a démobilisé les marcheurs. Mais les plus courageux étaient présents.

Après une découverte de l’église de Flavigny (Saint-Germain) grâce à un accueil particulièrement chaleureux, les marcheurs sont partis à travers les bois de Bar. Monsieur de Toitot ayant accepté que l’on traverse sa propriété.

Monsieur Guesdon, agriculteur herboriste à Sagonne a accepté pour sa part de nous faire découvrir les vertus culinaires et médicales des plantes de notre vallée de Germiny, tout au long de la marche. Par exemple, les racines de la « benoite » sont comestibles, et ont un gout de clou de girofle. Vous pouvez essayer, nous avons testé pour vous !

 

Après cinq kilomètres, nous arrivons à l’église d’Igno (Saint-Julien). Nous sommes particulièrement impressionnés par l’énorme Christ en croix, suspendu au dessus l’autel, tenant par de grosses chaines en fer.

A 21h30, nous voici attablé dans l’entrée de l’église pour prendre le repas avec ceux qui n’avaient pas pu marcher, mais voulaient absolument partager ce moment de convivialité.

Rendez-vous l’année prochaine pour la troisième édition de la « nuit des églises » : une marche découverte entre deux églises de notre paroisse, comme l’habitude semble prise.

 

Pour en savoir plus sur les églises de notre paroisse : 
http://www.diocese-bourges.org/paroisses/doyenne-du-val-daubois-dunois/paroisse-de-nerondes/dossiers-thematiques/les-eglises-dans-la-paroisse-de-nerondes

RADIO CHRÉTIENNE EN BERRY

 

RCF en Berry  (Fréquences: BOURGES 91 FM - ST AMAND 95.7 FM)
est venue le jeudi 15 juin 2017, enregistrer un reportage au sein de notre paroisse.

 

 Vous pouvez reécouter cette émission radiophonique en cliquant sur la radio.

 

Souvenir - Sœur Irma, nous a quitté †

Sœur Irma a rejoint la Maison du Père, dimanche I I juin, le jour où l'Église fêtait Dieu Trinité. 
Arrivée à Nérondes au mois d'août 1999, elle s'est particulièrement engagée dans la vie de la communauté : visite aux malades, Mouvement Chrétien des retraités, Équipe liturgique, Club des Aînés. et surtout, elle était très présente à la maison de retraite: préparation des messes, visites dans les chambres, portait la communion aux personnes qui le désiraient, participaient aux jeux principalement la belote.
En plus, elle trouvait le temps de l'entretien de l'église et de son fleurissement. Que de pas parcourus (sans doute des kilomètres) dans notre église où elle s'assurait que tout soit bien rangé et en bon ordre.Toujours souriante, toujours prête à aller aider celui qui en avait besoin, que ce soit à pied ou au volant de sa 2 CV. Tous ceux qui l'ont connue en garderont un très bon souvenir, ainsi que toutes les religieuses de la communauté des Filles de la Charité et du Sacré-Cœur de Jésus de la Salle-de-Vihiers. Les Sœurs de cette communauté ont été présentes dans notre paroisse de 1981 à 2010. Merci à toutes les religieuses qui nous ont tant apporté par leur présence, leur accueil si chaleureux et leurs prières.

Remerciements de la famille FOUDRAT

 

 

 

 

Appel:

L'Eglise a besoin de tous et nous lançons un appel aux bonnes volontés. Le service des funérailles a besoin d'aide et tous les services en général (éveil à la foi, catéchèse, etc....).Venez nous rejoindre et participer à la vie de notre paroisse.
           
              Nous avons besoin de vous !