Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Soeurs du Sacerdoce Royal de Marie

 

 

Maison Marie+Joseph

15 "Le Gardon Frit" - 36180 Heugnes - Tel. 02.54.39.05.08 - sacerdoce.royal.marie@diocese-bourges.org

 

OFFICES       

 

TOUS LES LUNDIS

- 14h30 : ADORATION en faveur des vocations sacerdotales et religieuses

- 18h : Vêpres

- MESSE : 18h30

 

RAPPEL DE LA MISSION DU SACERDOCE ROYAL DE MARIE

Nous sommes appelées à nous consacrer au Christ, à l'imitation de Marie auprès de Jésus et des Apôtres, avec et pour les Apôtres d'aujourd'hui que sont les prêtres, et engagées avec tous les autres fidèles dans le champ de la Mission. "C'est notre rôle de conduire les âmes aux prêtres, de les préparer à son action pour le règne de Jésus et de Marie." (Mère Marie+Joseph)

 

 

cliquer ici pour voir l'article sur les 70 ans de la vie religieuse des Soeurs Marie-Louise et Marie-Françoise

 

Portes ouvertes chez les Sœurs du Sacerdoce Royal de Marie

 

En cette année de la vie consacrée, le samedi 19 septembre 2015, les sœurs avaient organisé un après-midi « Portes Ouvertes » en leur Maison Marie-Joseph.

C’est avec un magnifique soleil que les premiers visiteurs sont arrivés dès 14h15, venant ensuite par vague, souvent en petits groupes, au total une cinquantaine d’amis curieux de connaître un peu mieux, ou de découvrir, l'histoire de la Communauté et son cadre de vie.

Le diaporama « Vie intime de Petite Mère », réalisé avec l'aide de l'Association des Amis, en se basant sur les mots mêmes de la fondatrice Marguerite Richard, a permis de découvrir quelques passages de sa vie de jeune femme, de tertiaire franciscaine, puis de fondatrice.

Après ce moment émouvant, les sœurs ayant connus « Petite Mère » ont évoqué des anecdotes vécues avec leur fondatrice puis leur vie donnée dans les paroisses.

On pouvait également se promener dans le terrain et la prairie avec sa belle végétation, dans certaines parties de la maison avec la verrière et dans la roseraie qui abrite la tombe de leur fondatrice décédée en 1964 et transférée en 2004 d’Epinay sur Seine à la Maison Marie+Joseph.

Un peu de lecture attendait les visiteurs dans le hall d’accueil où les sœurs et l'Association des Amis avaient exposé plusieurs panneaux (Notre fondatrice, Notre vie religieuse, Les migrations des Sœurs, Notre vie quotidienne, Notre formation de sœur, L’Association des Amis) illustrés de photographies tirées de leurs archives.

La visite de la chapelle du Christ-Roi était bien sûr au programme (visite libre ou commentée). Les visiteurs furent admiratifs de ce lieu de repos et de spiritualité et,  forts intrigués par l'autel (une véritable souche de chêne) et posèrent beaucoup de questions.

Le goûter, moment toujours gourmand et sympathique, puis un beau temps de prière à la chapelle clôturèrent cette belle journée avec encore un bon nombre des visiteurs que leurs obligations n’avaient pas rappelés ailleurs.

Remercions le Seigneur avec les Sœurs pour le bon déroulement de cet après-midi, pour les visiteurs et en particulier pour les personnes qui venaient pour la première fois dans leur maison.

Marie-Claire Nivet (secrétaire de l'Association des Amis de l'Œuvre du Sacerdoce Royal de Marie)

 

 

Les obsèques de Soeur Marie-Louise Carbon ont été célébrées le 11 avril 2016

(André Bécoye le 11 avril 2016)

 

Sœur Marie-Louise Carbon (09 décembre 1920 - 07 avril 2016) du Sacerdoce Royal de Marie, âgée de 95 ans est décédée le 07 avril 2016. Ses obsèques ont été célébrées en l'église d'Ecueillé le 11 avril 2016. Originaire de Sèvres 92, elle était entrée dans la communauté du Sacerdoce Royal de Marie à Epinay-Sur-Seine 93 le 19 mars 1942 après une première visite le 1er novembre 1941, date à laquelle la fondatrice Mère Marie-Joseph de la Trinité, pressentant en elle des qualités certaines, voulait déjà l'intégrer.

Le 28 septembre 1942, elle commence son noviciat et le 2 février 1945, elle fait profession de foi. En 1964, elle succède à "Petite Mère" (Mère Marie-Joseph de la Trinité) comme Supérieure de la communauté jusqu'en 2010.

Soeur Marie-Louise avait un caractère fier mais se révèlait une personne très attachante quand on la connaissait bien. Très cultivée, elle lisait beaucoup et appréciait particulièrement les écrits du Pape Benoît XVI. Peu de temps avant sa mort, elle s'était plongée dans le livre du Cardinal Sarah : "Dieu ou rien". Souvent, elle évoquait les temps durs de la guerre, les bombardements intensifs des usines de pneumatiques Goodrich près d'Epinay-Sur-Seine en mai 1942, juste après son arrivée et les souffrances des hivers rigoureux, sans bois de chauffage. Malgré cela, pleine de courage et de charité, elle n'a jamais faibli. Au service des autres, elle a toujours combattu la misère avec un mépris du harassement exceptionnel.

Le 26 mai 2015, avec Soeur-Marie Françoise, qui nous a quittés le 22 novembre 2015, elle fêtait ses 70 ans de vie religieuse. Elles avaient toutes deux débuté ensemble au foyer des jeunes travailleuses de Laval 53 avant de trouver leur vocation à Epinay-Sur-Seine. Elles ne s'étaient jamais plus séparées. En toute humilité, Soeur Marie-Louise a rejoint ses compagnes Soeur Alice Noël et Soeur Marie-Françoise Blin dans la profonde paix du Christ.

 

 

SOEUR MARIE-FRANÇOISE 1920-2015

C'est avec une profonde tristesse que le 22 novembre 2015 (jour de la fête du Christ-Roi), nous avons appris le décès de Sœur Marie-Françoise Blin du Sacerdoce Royal de Marie, âgée de 95 ans.

Ses obsèques ont été célébrées en l'église d'Ecueillé.

Ainée d'une famille de douze enfants, elle avait rejoint la Communauté fondée par Mère Marie-Joseph de la Trinité à Epinay-Sur-Seine 93 le 24 octobre 1942 à l'âge de 22 ans.

Le 26 mai dernier, nous avions fêté son jubilé consacrant 70 ans de vie religieuse en même temps que celui de Sœur Marie-Louise entrée aussi dans la communauté en 1942. Sœur Marie-Françoise a vécu au côté de la fondatrice jusqu'au décès de cette dernière en 1964.

En 1984, les Sœurs quittent la région parisienne et s'installent en Berry. Sœur Marie-Françoise était passionnée par le dessin et le jardinage. Elle repose dans la paix du Seigneur au cimetière d'Ecueillé, près de Sœur Alice Noël qui elle, avait prononcé ses vœux au sein de la communauté à 18 ans en 1941.