Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu
Newsletter
Navigation

L'ENFER et le PURGATOIRE existent-ils ?

L’enfer et le purgatoire existent-t-il ?  Conférence des Evêques de France

 

On se représente souvent l’enfer comme un châtiment éternel (le feu de l’enfer) que Dieu impose aux pécheurs.

Cette représentation est fausse : ce n’est pas Dieu qui nous impose un châtiment. Il ne cesse pas d’aimer tous les hommes, mais par amour, il respecte notre liberté jusqu’au bout ; il nous laisse la possibilité de refuser totalement son amour. C’est une tragique possibilité.

Ainsi, l’enfer consiste à être volontairement séparé de Dieu. Mais personne ne peut dire si quelqu’un se trouve dans cette situation. L’Église elle-même s’est toujours refusée à prendre position, même dans les cas des plus grands pécheurs !

Dieu seul connaît le cœur de chacun !

 

Et le purgatoire ?

Pour pouvoir rencontrer Dieu face à face, l’homme pécheur a besoin d’une purification et cette purification est éprouvante car elle opère une sortie totale de l’égoïsme, de son quant à soi, de son amour-propre.

Et cela n’est pas facile C’est le sens qu’il faut donner au terme purgatoire quand on l’utilise.

Le Purgatoire n’est pas un lieu intermédiaire entre le ciel et l’enfer (qui eux-mêmes ne sont pas des lieux !), il est un état, une attente, une ouverture définitive du cœur et de l’esprit à l’amour de Dieu.