Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Terre en Fête 13-14 Août 2016

Sous le regard du Seigneur

            Pendant 2 jours, le monde paysan donnait rendez-vous à la population de Châtillon et des alentours pour la traditionnelle fête de la terre. Les moissons terminées avec des résultats très décevant cette année, les travailleurs de la terre ont présenté leur métiers, leur savoir faire d'hier et d'aujourd'hui tout au long du week-end du 13 et 14 août.

La prière du monde paysan

            Dans son discours de bienvenu, Guy Charlot exprime avec beaucoup d'émotion « cette terre nourricière sinistrée par les aléas climatiques avec toutes les conséquences économiques qui en découlent. L'horizon s'assombrit et empêche la dynamique du monde rural apportant son lot de découragement pouvant aller jusqu'au désespoir ». Mais dans le monde paysan, comme dans de nombreux autres domaines, la recherche de la rentabilité, de la productivité, du profit provoque de nombreuses faillites que notre Saint Père le Pape François a vigoureusement dénoncées. Défenseurs d'une ruralité authentique et des valeurs de courage, de travail et d'abnégation, les paysans savent qu'ils ne doivent compter que sur eux même et s'approprient le vieux proverbe « Aide-toi et le ciel t'aidera », autrement dit : examinons toutes les solutions, et accomplissons les efforts nécessaires avant de nous en remettre à la providence. Dans ce monde si particulier où travail ne signifie pas toujours revenus, on ne rechigne pas à la tâche. C'est ainsi que se transmettent, de générations en générations, et ce depuis des temps immémoriaux, les valeurs traditionnelles de courage et de volonté.

            Cette année, comme lors des précédentes éditions, la messe dominicale s'est déroulée sur le site même de « Terre en fête ». Une façon d'amener Dieu sur place pour mieux le prier et le placer au centre de cette fête car, comme l'explique Guy Charlot : « Toute ces animations, nous allons les offrir au Seigneur et, en cette veille de l'Assomption, nous pourrions implorer l'aide de la Vierge Marie pour qu'elle intercède pour nous auprès de son fils Jésus Christ afin que cette solidarité soit inépuisable ».

Élevage et moisson

            Cette année se tenait également le comice agricole. Outre les stands habituels, les visiteurs pouvaient admirer quelques beaux spécimens des élevages locaux : bovins, caprins, ovins et même animaux de basse cour. Le moderne a côtoyé l'ancien durant ces deux jours de fête. Modernité avec le concours de labour des jeunes agriculteurs qui a vu la victoire de Damien Bouteau devant Alexandre Caumon et Rémi Gautron. L'ancien avec le battage à l'ancienne et le concours des vieux tracteurs et vieux motoculteurs. Sept ouvriers agricoles ont été récompensés lors d'une cérémonie émouvante comme une reconnaissance à ces travailleurs de la terre qui ne ménagent ni leurs temps ni leurs efforts:Philippe Thérette, Jean-Yves Morin, Francis Charreau, Gilles Moreau, Jacques Poussin, Raymond Jumeau et michel Monsallier se sont vu remettre leurs médailles en reconnaissance de nombreuses années de bons et loyaux services.

Bernard Frances et Guy Charlot