Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Récollection de Carême 2016

« Heureux les cœurs Miséricordieux car ils obtiendront Miséricorde »

Un carême sous le signe de la Miséricorde

      

             Temps fort de la Miséricorde à Mézières,
le 4 mars dernier.              

 

Lorsque l'on fait appel à la Miséricorde de notre Père, Il n'est jamais loin ni là où l'on croit qu’il devrait être......ce petit témoignage nous fera découvrir cette réalité bien concrète.

Le Père Marie Geoffroy  fut, pour beaucoup (mais pas tous, vous allez le voir ci-après......) un super vecteur de l'immense et inlassable Amour du Père pour ses enfants blessés, que nous sommes,  par la faute originelle.

Les enseignements se déroulèrent le matin entre la messe et le repas puis  l'après midi avant l'Adoration (au cours de laquelle nous avons pu nous confesser) puis le chant des Vêpres qui clôturait ce temps de Ciel.

Mais venons en au témoignage d'un participant expliquant être venu là à contrecœur et restant désespérément " imperméable" à tout ce qui pouvait se dire.

Et pourtant, quelle soif d'Amour en lui, quel besoin lancinant de Paix intérieure !

La source était là, à portée de main mais comment y puiser ?

Son "Donnes-moi à boire de cette eau là s’étancha de façon très inattendue mais bien réelle dans la proposition de faire quelques points de broderie sur l'icône de Jésus Miséricordieux, vous savez, le tableau révélé à Ste Faustine par Jésus lui-même, à Vilnius, en 1934.

Dans cette bannière qui fut terminée 11 ans jour pour jour après le décès de notre bien aimé pape St Jean Paul II et bénie à Heugnes le dimanche de la Miséricorde essayez de retrouver les points de ce  brodeur du 4 mars à Mézières et de tous ceux qui se sont succédés dans cette prière brodée....

Seul Dieu connait le fond de nos Cœurs et peut écrire droit dans nos vies en en suivant les courbes pour peu que nous soyons de bonne volonté et que nous placions notre confiance en Lui.

Alléluia.

Marie-Claire et André Moreau