Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Elisabeth de la Trinité

Élisabeth CATEZ a vu le jour le 18 juillet 1880 au camp militaire d’Avord et y a reçu le baptême le 22 juillet suivant. On garde quelques photos de ses premières années en Berry.

Fille de militaire, elle gagne la Bourgogne en 1882, et revient à Bourges en vacances chez sa meilleure amie, à 15 et 16 ans : visite de la cathédrale, du Palais Jacques Coeur, Théâtre… sont au programme pour cette jeune fille élégante, sensible, excellente pianiste.

Un amour passionné de Dieu fascine la jeune Élisabeth depuis sa plus tendre enfance. Droiture, charité délicate, coeur ardent.

A 21 ans, elle entre au Carmel de Dijon. Là elle vivra une vie de silence, de prière au service de l’Église, coeur à coeur avec le Christ, “cette
intimité avec Lui au-dedans qui a été le beau soleil irradiant ma vie” (L 333).

Atteinte de la maladie d’Addison, alors incurable, elle meurt, le 9 novembre 1906. Ses dernières paroles : “Je vais à la Lumière, à la Vie, à l’Amour”.

Béatifiée en 1984 par Jean-Paul II, Élisabeth a un message fort pour les hommes et les femmes de notre temps, une invitation à la rencontre personnelle, intérieure avec la Présence de Dieu en nous.

 

Ouvrage de référence que vous pouvez nous commander :

Soyons silencieux pour écouter
Celui qui a tant à nous dire.

Les Mots d’Élisabeth
de la Trinité
CONCORDANCE
par le Carmel de Bourges
précédée d’un ESSAI
SUR ÉLISABETH ÉCRIVAIN
par Conrad De Meester
850 pages, 75 euros