Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

28 mars

Livre des Actes des Apôtres 2,14.22-33. 


Le jour de la Pentecôte, Pierre, debout avec les onze autres Apôtres, éleva la voix et leur fit cette déclaration : « Vous, Juifs, et vous tous qui résidez à Jérusalem, sachez bien ceci, prêtez l’oreille à mes paroles. 
Hommes d’Israël, écoutez les paroles que voici. Il s’agit de Jésus le Nazaréen, homme que Dieu a accrédité auprès de vous en accomplissant par lui des miracles, des prodiges et des signes au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes. 
Cet homme, livré selon le dessein bien arrêté et la prescience de Dieu, vous l’avez supprimé en le clouant sur le bois par la main des impies. 
Mais Dieu l’a ressuscité en le délivrant des douleurs de la mort, car il n’était pas possible qu’elle le retienne en son pouvoir. 
En effet, c’est de lui que parle David dans le psaume : Je voyais le Seigneur devant moi sans relâche : il est à ma droite, je suis inébranlable. 
C’est pourquoi mon cœur est en fête, et ma langue exulte de joie ; ma chair elle-même reposera dans l’espérance : 
tu ne peux m’abandonner au séjour des morts ni laisser ton fidèle voir la corruption. 
Tu m’as appris des chemins de vie, tu me rempliras d’allégresse par ta présence. 
Frères, il est permis de vous dire avec assurance, au sujet du patriarche David, qu’il est mort, qu’il a été enseveli, et que son tombeau est encore aujourd’hui chez nous. 
Comme il était prophète, il savait que Dieu lui avait juré de faire asseoir sur son trône un homme issu de lui. 
Il a vu d’avance la résurrection du Christ, dont il a parlé ainsi : Il n’a pas été abandonné à la mort, et sa chair n’a pas vu la corruption. 
Ce Jésus, Dieu l’a ressuscité ; nous tous, nous en sommes témoins. 
Élevé par la droite de Dieu, il a reçu du Père l’Esprit Saint qui était promis, et il l’a répandu sur nous, ainsi que vous le voyez et l’entendez.

 

Pour lire les textes du jour, rendez-vous sur l'AELF  

 

 

Méditation proposée par le P. Marie-Laurent Mourot

 Si le Christ n'était pas ressuscité, nous n'aurions aucune preuve qu'Il était vainqueur de la mort et du péché. Mais le Christ est ressuscité ! Il est vainqueur de toute mort, Il nous donne la Vie en plénitude. Nous savons que tout ce qu'Il a réalisé dans sa vie, tout ce qu'Il a dit, vient du Père sous le souffle de l'Esprit Saint. Tout est vrai ! Quel bonheur !

Alors cette annonce du kérygme par St Pierre est une merveille car elle est une bonne nouvelle, une nouvelle qui nous arrache à la mort et nous donne la Vie, et la Vie en plénitude et pour toujours.

Orientation pour la journée : je vous propose à partir de ce jour de la résurrection 2016 (car nous sommes dans l'octave), que nous laissions toutes les œuvres des ténèbres de côté et que nous choisissions de ne vivre que de la Lumière du Christ.

Que nous rejetions tout le mal, toutes les ténèbres et que notre détermination à faire le Bien soit toujours vainqueur. Et lorsque nous tomberons, que nous courrions donner nos fautes dans le sacrement de la réconciliation. Alors nous serons en cette année de la Miséricorde Lumière et Paix pour ceux qui nous entourent.