Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

21 février

Livre de la Genèse 15,5-12.17-18. 


En ces jours-là, le Seigneur parlait à Abraham dans une vision.
Il le fit sortir et lui dit : « Regarde le ciel, et compte les étoiles, si tu le peux… » Et il déclara : « Telle sera ta descendance ! » 
Abram eut foi dans le Seigneur et le Seigneur estima qu’il était juste. 
Puis il dit : « Je suis le Seigneur, qui t’ai fait sortir d’Our en Chaldée pour te donner ce pays en héritage. » 
Abram répondit : « Seigneur mon Dieu, comment vais-je savoir que je l’ai en héritage ? » 
Le Seigneur lui dit : « Prends-moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune colombe. » 
Abram prit tous ces animaux, les partagea en deux, et plaça chaque moitié en face de l’autre ; mais il ne partagea pas les oiseaux. 
Comme les rapaces descendaient sur les cadavres, Abram les chassa. 
Au coucher du soleil, un sommeil mystérieux tomba sur Abram, une sombre et profonde frayeur tomba sur lui. 
Après le coucher du soleil, il y eut des ténèbres épaisses. Alors un brasier fumant et une torche enflammée passèrent entre les morceaux d’animaux. 
Ce jour-là, le Seigneur conclut une alliance avec Abram en ces termes : « À ta descendance je donne le pays que voici, depuis le Torrent d’Égypte jusqu’au Grand Fleuve, l’Euphrate. »

 

Pour lire les textes du jour, rendez-vous sur l'AELF 

 

 

Méditation proposée par Mgr Armand Maillard

Abraham est la figure de référence commune des grandes religions qui croient au Dieu unique : juifs, chrétiens et musulmans. Abraham reçoit de Dieu la promesse d’une descendance. Le Seigneur conclut avec lui une alliance dont nous continuons à vivre. Dieu fait alliance avec les hommes.

La nature est très présente dans ce récit d’alliance : regarde le ciel, compte les étoiles, offre à Dieu des animaux pour célébrer cette alliance : génisse, bélier, tourterelle, colombe. Le soleil, les ténèbres, un braiser ont leur place dans cette célébration de l’alliance.

Cette semaine, je pourrais rencontrer un croyant disciple d’Abraham même d’une religion différente de la mienne. Je pourrais aussi contempler la nature, être attentif aux offrandes au cours de la liturgie.