Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

20 mars

Livre d'Isaïe 50,4-7. 


Le Seigneur mon Dieu m’a donné le langage des disciples, pour que je puisse, d’une parole, soutenir celui qui est épuisé. Chaque matin, il éveille, il éveille mon oreille pour qu’en disciple, j’écoute. 
Le Seigneur mon Dieu m’a ouvert l’oreille, et moi, je ne me suis pas révolté, je ne me suis pas dérobé. 
J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient la barbe. Je n’ai pas caché ma face devant les outrages et les crachats. 
Le Seigneur mon Dieu vient à mon secours ; c’est pourquoi je ne suis pas atteint par les outrages, c’est pourquoi j’ai rendu ma face dure comme pierre : je sais que je ne serai pas confondu.

 

Pour lire les textes du jour, rendez-vous sur l'AELF  

 

Méditation proposée par Mgr Armand Maillard

Cette fête des Rameaux voit beaucoup de monde, rameaux en main, participer à cette célébration unique dans l’année, à entourer Jésus qui entre à Jérusalem « en montant sur un petit âne ». Le Seigneur en a besoin et la foule acclame : « Béni soit celui qui vient, lui, notre Roi, au nom du Seigneur ». Mais en même temps, la Passion est proche qui va conduire Jésus sur la Croix et les paroles du prophète Isaïe s’accomplissent : « J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient... Je n’ai pas protégé mon visage des outrages et des crachats... Mais le Seigneur vient à mon secours... Je ne suis pas atteint par les outrages ».

Concrètement, en cette fête, je me glisserai dans la foule de ceux qui accompagnent Jésus autour de son petit âne avec tout mon cœur et ma foi.

Ai-je éprouvé le secours du Seigneur dans des moments douloureux, difficiles de ma vie ?