Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

10 février

Livre de Joël 2,12-18. 


Maintenant – oracle du Seigneur – revenez à moi de tout votre cœur, dans le jeûne, les larmes et le deuil ! 
Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements, et revenez au Seigneur votre Dieu, car il est tendre et miséricordieux, lent à la colère et plein d’amour, renonçant au châtiment. 
Qui sait ? Il pourrait revenir, il pourrait renoncer au châtiment, et laisser derrière lui sa bénédiction : alors, vous pourrez présenter offrandes et libations au Seigneur votre Dieu. 
Sonnez du cor dans Sion : prescrivez un jeûne sacré, annoncez une fête solennelle, 
réunissez le peuple, tenez une assemblée sainte, rassemblez les anciens, réunissez petits enfants et nourrissons ! Que le jeune époux sorte de sa maison, que la jeune mariée quitte sa chambre ! 
Entre le portail et l’autel, les prêtres, serviteurs du Seigneur, iront pleurer et diront : « Pitié, Seigneur, pour ton peuple, n’expose pas ceux qui t’appartiennent à l’insulte et aux moqueries des païens ! Faudra-t-il qu’on dise : “Où donc est leur Dieu ?” » 
Et le Seigneur s’est ému en faveur de son pays, il a eu pitié de son peuple. 

 

Pour lire les textes du jour, rendez-vous sur l'AELF   

 

Méditation proposée par le P. Daniel AUGUIE

Trois portes saintes ont été ouvertes dans notre diocèse (Cathédrale, Issoudun, Pellevoisin). Aujourd'hui, en ce premier jour du carême, une "porte sainte" doit s'ouvrir dans ton cœur. C'est le cri du prophète Joël : Revenez à moi de tout votre cœur – déchirez votre cœur – prescrivez un jeûne sacré. Pape François, dans son message de carême, le rappelle à sa manière : "La miséricorde de Dieu est certes une annonce faite au monde : cependant chaque chrétien est appelé à en faire l’expérience personnellement". Ouvrir la porte de son cœur ! Oui, mais comment ?

Orientation pour la journée : je vais faire l'effort de participer à la célébration de l'imposition des cendres et je vais prendre la décision de lire, chaque soir, la Parole de Dieu du lendemain. Au réveil, je ferai sur mes lèvres et/ou sur mon corps un beau signe de croix qui est comme la clé pour ouvrir la porte de mon cœur de disciple de Jésus.