Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Voyage d'immersion du CCFD en Inde

Le CCFD-Terre Solidaire a organisé du 7 au 24 juillet un voyage d’immersion auprès de ses partenaires associatifs au Tamil Nadu en Inde.

12 bénévoles volontaires de la Région Centre se sont rendus au Tamil Nadu, en Inde, pendant trois semaines, pour découvrir l’action de ces associations, impliquées notamment dans la défense des dalits (les intouchables), et de leur accès à la terre.

Ce voyage se fait dans le prolongement de celui effectué en Novembre dernier au Brésil, auprès du mouvement des ‘’sans terre’’ et autres partenaires ; car malheureusement la question de l’accaparement des terres par les plus riches au détriment des plus faibles est universelle.

Le rôle des immergés, eux-mêmes militants du CCFD-Terre Solidaire, ou partageant des engagements proches, sera surtout d’écouter et d’apprendre des associations indiennes, pour ensuite pouvoir ici témoigner de leurs actions, et renforcer ainsi le lien indispensable entre eux et nous.

Il faut savoir que le CCFD-Terre Solidaire organise des voyages d’immersion depuis 1984. Il s’agit de faire se rencontrer trois attentes :

  • Des bénévoles voulant mieux appréhender l’action du CCFD-Terre Solidaire en « découvrant » des projets de développement et en rencontrant des partenaires.
  • Des partenaires voulant partager leurs difficultés et espoirs avec ceux qui s’engagent à leurs côtés.
  • Le CCFD-Terre Solidaire voulant remplir sa mission d’Éducation Au Développement (EAD).

Les résultats attendus d’une immersion sont multiples : en faveur des immergés eux-mêmes mais aussi des partenaires et du CCFD. Il s'agit donc :

  • de former des bénévoles
  • de développer le partenariat
  • de favoriser la rencontre et le dialogue interculturel
  • d'animer
  • de soutenir et dynamiser le réseau 
  • d'initier une démarche « collégiale » en région
  • d'augmenter la notoriété du CCFD-Terre Solidaire auprès de tous les publics

 

François Chasseriau

Le 2 juillet 2015