Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Mon Synode sur les jeunes : Geneviève Gitton

Chaque mercredi à midi, jusqu'au lancement du Synode les 14 et 15 octobre prochain, un jeune, un séminariste, un prêtre, un responsable de service, etc. nous racontera son histoire, son Synode, ce qu'il attend et ce qu'il met ou veut mettre en œuvre pour le faire vivre !

Souvent Dieu révèle à un plus jeune ce qui est le meilleur

« Faites entendre votre cri ! » dit le pape aux jeunes du monde entier. L’Église souhaite se mettre à l’écoute des jeunes eux-mêmes, elle leur demande de participer activement à la réflexion de ce synode. Elle les incite à l’aider à définir les moyens  les plus efficaces aujourd’hui pour annoncer la Bonne Nouvelle. Elle le fait à la manière de St Benoît qui a mis dans sa règle : « Souvent Dieu révèle à un plus jeune ce qui est le meilleur ».  A travers les jeunes, l’Église pourra percevoir la voix de Dieu qui résonne encore aujourd’hui. Ainsi l’Église se met en chemin pour rencontrer les jeunes et les écouter. Écouter leur voix, leurs difficultés, leurs désirs, leurs attentes, même quand leur foi est vacillante ou absente.

 

Les jeunes sont des rêveurs. Ils ont l’avenir devant eux. Ils ont le courage d’emprunter des chemins inconnus, de risquer des routes nouvelles. Le pape encore leur adresse cette question : « Avez-vous jamais pensé : le Seigneur rêve de moi ? … »  Il est donc nécessaire que l’Église leur offre des moyens qui leur permettront de vivre concrètement leurs rêves. Et que, ainsi, ils puissent se préparer à des choix importants et construire un projet de vie qui les mènera  à la pleine réalisation d’eux-mêmes.

 

 

Face à ce grand projet, deux questions se présentent à moi :

  1. L’Église diocésaine saura-t-elle se donner les moyens efficaces pour répondre à cet appel du pape jusqu’au bout, ou bien se contentera-t-elle d’enfouir les réponses dans des documents bien classés ?
  2. Les jeunes sauront-ils saisir cette occasion et répondre sincèrement à leur questionnement en en faisant part de leurs réponses à l’Église qui les interroge et en s’engageant dans leurs propres demandes ?  

Nous sommes tous appelés à réfléchir avec joie à ce thème, pour redécouvrir la jeunesse de l’Évangile ! 

Geneviève Gitton
Responsable du Service des Vocations
Membre de la pastorale des Jeunes Adultes

Le 12 juillet 2017

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.