Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

La Toussaint, une fête des morts ?

Le 1er novembre prochain, nous célébrerons la solennité de la Toussaint la veille du jour de la commémoration des fidèles défunts, le 2 novembre, où l’on prie pour les morts.

La vidéo du diocèse du mois de novembre porte sur le thème de la Toussaint. Nous n'allons donc pas nous attarder sur ce sujet en particulier, que la plupart maîtrise en grande partie. Nous allons nous intéresser ici plus particulièrement au jour des morts, célébré le lendemain, le 2 novembre.

Histoire

En 998, le monastère bénédictin de Cluny instaura la commémoration de tous les frères défunts, le 2 novembre. Cette pratique s'étendit aux autres monastères, puis aux paroisses desservies par le clergé séculier. Au XIIIème siècle, Rome inscrivit ce jour de commémoration sur le calendrier de l'Église universelle. Cette même date fut maintenue, ainsi tous les membres défunts de la communion des saints pouvaient être rappelés en des jours successifs : les saints parvenus à la gloire du ciel le 1er novembre, et les autres le 2.

A la fin du XVème siècle, les prêtres dominicains espagnols instaurèrent la coutume de célébrer trois messes le 2 novembre. Benoît XIV accorda ce privilège aux prêtres du Portugal, d'Espagne et d'Amérique Latine ; puis, en 1915, Benoît XV l'étendit à tous les prêtres. Cette tradition s'est poursuivie jusqu'à une époque récente.

En pratique, aujourd'hui

Aujourd'hui c'est une fête que l'on a tendance à oublier et qui se laisse un peu occulter par la fête de la Toussaint. La Toussaint étant un jour férié, il est en effet plus pratique d'aller se recueillir sur les tombes des nôtres ce jour-là plutôt que le lendemain, jour non chômé. 

D'un point de vue plus spirituel, les chrétiens sont invités à venir à une messe, spécialement dédiée aux défunts morts dans l'année. L'Église propose plus largement de prier pour l'ensemble des défunts. Si nous célébrons les saints la veille, c'est une prière plus large qui nous est demandée le lendemain pour invoquer la bonté de Dieu en faveur des âmes de nos défunts. 

Une prière pour les défunTs

Le pape François dans son audience à Rome le 30 novembre 2016, affirmait :

"Prier pour les morts est, avant tout, un signe de reconnaissance pour le témoignage qu'ils nous ont laissé et le bien qu'ils ont fait. C'est une action de grâce au Seigneur pour nous les avoir donnés et pour l'amour et leur amitié. L'Eglise prie pour les défunts de façon particulière au cours de la messe. Le prêtre dit : " Souviens-toi de tes serviteurs qui nous ont précédés, marqués du signe de la foi, et qui dorment dans la paix. Pour eux et pour tous ceux qui reposent dans le Christ, nous implorons ta bonté : qu'ils entrent dans la joie, la paix et la lumière" (canon romain). Un souvenir simple, concret, chargé de signification, par ce qu'il confie nos proches à la miséricorde de Dieu. Prions avec espérance chrétienne pour qu'ils soient avec Lui au paradis, dans l'attente de nous retrouver ensemble dans ce mystère d'amour que nous ne comprenons pas, mais que nous savons être vrai parce qu'il est une promesse que Jésus a faite. Nous ressusciterons tous et nous demeurerons tous avec Jésus, avec Lui."

 

Le site de Croire contient un dossier très complet et très intéressant que je vous invite à aller consulter en cliquant sur le lien ci-dessous :

Consulter le site

François Chasseriau

Le 27 octobre 2017

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.