Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Ils étaient presque 72 comme les 72 disciples

Les religieux, religieuses et vierges consacrées du diocèse se sont réunis à Avord et Farges. Le 19 juin dernier, ils ont pèleriné sur les pas de Ste Elisabeth de la Trinité.

Toutes les communautés du diocèse étaient représentées à cette rencontre désormais annuelle en fin d'année pastorale. Elle remplace celle qui avait lieu à l'occasion du 2 février : journée de la vie consacrée. En juin, les déplacements sont grandement facilités car il n'y a pas de neige ou de froid… Il faisait même très chaud ce 19 juin !

La journée a commencé à l'église d'Avord par le témoignage de Marie Paul Stevens, la miraculée par l'intercession de Ste Elisabeth de la Trinité. Elle nous a parlé avec affection de celle qu'elle considère comme sa grande sœur dans la foi : Ste Elisabeth. Jeune, Marie Paul a fait connaissance avec la Sainte par la fameuse prière à la Sainte Trinité… "O mon Dieu Trinité que j'adore". Conquise par cet élan spirituel, à l'heure de l'épreuve, Marie Paul s'est tout naturellement confiée à sa grande sœur bien aimée : Ste Elisabeth. Sa guérison fut subite, instantanée. Se sont suivis tous les examens médicaux pour être sûr de la durabilité de cette guérison. Ainsi, Elisabeth de la Trinité a été reconnue Sainte par l'Église et son chemin spirituel s'offre à toute l'Église. Nous nous sommes souvenus que cette Sainte d'aujourd'hui est née à Avord, dans notre diocèse. Elle est bien de chez nous aime dire Mgr Maillard !

Un temps de silence et réflexion a suivi le témoignage de Marie Paul. Il s'est terminé par un office à la gloire du Seigneur par l'intercession de Ste Elisabeth (voir le PDF).

Au foyer des jeunes, gracieusement mis à notre disposition par la municipalité, nous avons pris le temps d'agapes fraternelles. Dès 14h 15, nous étions de retour à l'église d'Avord (au frais !) où le Père Daniel AUGUIE MSC, vicaire épiscopal à la vie consacrée, nous a proposé un tour d'horizon des communautés présentes dans le diocèse de Bourges. Chacun a pu intervenir librement et spontanément sur ce qui fait l'essentiel de la vie de uns et des autres. "Même vieillissants ils fructifient encore" dit le psalmiste ! Etonnantes les initiatives tous azimuts pour être "présence d'Église au cœur de ce monde"… présence accueillante, présence priante, dans la simplicité et l'humilité.

Mgr Armand MAILLARD qui a passé la journée avec nous, a conclu ce riche temps d'échange en rappelant l'importance d'une telle rencontre pour que personne ne se sente seul ou fonctionne en autarcie dans son coin. Notre diversité est une richesse, qu'elle ne soit jamais des occasions d'opposition ou de jugements. Prenons le temps du dialogue et de la fraternité. Que nous soyons exemple pour les autres chrétiens. Mgr Maillard nous a parlé à la fois en "père dans la foi" et en "frère ainé". Chacun a pu percevoir, dans son propos, l'importance de porter dans la prière sa mission épiscopale qui n'est pas toujours simple.

A Farges, deuxième étape de notre pèlerinage, nous avons célébré l'eucharistie près des fonds baptismaux où Elisabeth de la Trinité est entrée dans l'Église comme baptisée. La célébration en a fait mémoire dès le début et nos frères moines de Fontgombault venus nombreux (une dizaine dont le noviciat) ont entonné "l'asperges me domine". Lors de l'homélie, à partir des textes de la messe de Ste Elisabeth de la Trinité, Mgr Maillard a relevé l'importance du mot "demeurer" employé par St Jean… Demeurer en lui, par lui et avec lui. Il n'a pas manqué de faire allusion à Ste Thérèse de Lisieux qui, avec Ste Elisabeth, sont deux jeunes femmes mortes dans la fleur de l'âge après l'épreuve de la maladie. Et l'une et l'autre ont pu démontrer qu'il y a toujours un chemin de résurrection possible, que l'épreuve peut être dépassée, assumée.

 

Marie Paul STEVENS a animé les chants par la reprise de la litanie en l'honneur de Ste Elisabeth chantée lors de la canonisation à Rome :

Ste Elisabeth, la terre est en fête,
Ste Elisabeth, grande est la joie dans le Ciel !

1. Sainte Elisabeth, prie pour nous.
Fille du Carmel, prie pour nous.
Toi notre amie, prie pour nous.
Veille sur nos vies, prie pour nous.

Cliquez ici pour voir la totalité du chant

      

Au terme de cette journée fraternelle, les paroissiens ont tenu à offrir aux consacrés du diocèse un verre d'amitié qui était le bienvenu en cette fin d'après-midi encore très chaude ! Chacun a pu prolonger l'échange de manière fraternelle. Merci aux paroissiens qui ont tout mis en œuvre pour la réussite de cette journée. Comme l'a promis le Père Jean-Marie MABIALA, curé : "c'est promis, ce premier pèlerinage en augure d'autres pour que la sainte native en Berry soit mieux connue et aimée. Qu'elle nous aide à avancer sur les chemins de la foi".

Père Daniel AUGUIE MSC
Délégué épiscopal à la vie consacrée.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.