Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Focus sur le camp national « Boost Ton Rural » des 16-18 ans

Suite au camp national « Patelin Citoyen » organisé en 2013 dans l’Ain, le MRJC Picardie s’était dit : « Pourquoi n’accueillerons nous pas le prochain camp national ? ». Ce qui fut chose faite du 12 au 26 juillet dernier.

Un camp national MRJC, qu’est-ce que c’est ?

C’est un camp MRJC ayant la particularité de réunir des jeunes venus de toutes les régions de France. Chaque région MRJC a la possibilité d’y envoyer un camp.

Ainsi, pendant deux semaines 300 jeunes et une centaine d’animateurs, directeurs et bénévoles ont vécus ensemble sur la commune de Rouvroy-les-Merles. Le programme de chaque camp alternait entre les temps collectifs, organisés par le MRJC Picardie, et les temps de camp propres à chacun.

La région Centre-Val de Loire y était bien présente avec ses 21 jeunes et son équipe d’animation. Beaucoup d’activités se sont déroulées pendant les 15 jours: jeux géant, bivouacs, chantiers chez l’habitant, chantiers sur le site… Mais aussi des temps à 400 comme les soirées concerts (balfolk, rock, musique irlandaise…), scène ouverte des régions, boom finale, un grand jeu de rôle, une randonnée, une célébration…

L’ensemble de ces activités et temps ont permis aux jeunes d’aller à la rencontre des autres régions, de s’amuser et aussi de participer à des activités inédites comme le jeu de rôle.

 

Un jeu de rôle, késako ?

Le samedi 18 et dimanche 19 juillet, le camp national s’est transformé en un nouveau pays, la République de Rouvroy. Ce pays étant dirigé par un gouvernement représentatif des 13 régions présentes avait pour objectif de sortir de la crise dans laquelle il était endetté. Chaque joueur a débuté le jeu avec une situation personnelle propre (riche, pauvre, fils de…) et avec un objectif de jeu. La seule consigne qui était valable pour tous était « Soyez heureux ». Chacun a donc pu évoluer librement dans le jeu, en fonction de son objectif, de ses envies… Les jeunes ont pu découvrir le monde du travail, mettre en place des mouvements contestataires, créer des syndicats et partis politiques… Les deux jours ont vraiment permis à chacun d’expérimenter un rôle dans une société en crise.

 

Deux jours de séminaire.

Le camp s’est terminé par deux jours de séminaires. Les séminaires étaient des temps ou les jeunes ont pu s’exprimer sur leur envies, idées et vécus sur 4 thématiques : Economie, Orientation, Démocratie et Inclusion Sociale. A chaque séminaire, étaient invités des personnalités politiques locales ou nationales, des personnes des ministères… L’ensemble des invités ont pu échanger et écouter les propositions des jeunes.

 

Jean-Marie Garnier

Le 29 juillet 2015

 

Pour plus d’informations :

Facebook Boost Ton Rural

http://www.reporterre.net/Quand-un-camp-de-vacances-de-jeunes-vit-l-ecologie-au-quotidien

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Les-jeunes-chretiens-pratiquent-l-encyclique-sans-le-savoir-2015-07-21-1336593

http://www.courrier-picard.fr/region/rouvroy-les-merles-un-camp-de-la-jeunesse-chretienne-ia188b0n603754

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.