Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Église St-Pierre de nouveau ouverte

La messe de réparation, suite à la profanation du rappeur Vin2S, s'est tenue mercredi 14 juin dernier en l'église Saint-Pierre à Bourges. L'église est donc désormais rouverte aux fidèles et aux visiteurs ainsi qu'au culte.

On ne fait pas ce que l'on veut dans une église car c'est un lieu sacré, empli de la présence de Dieu et où il se donne sans cesse à nous par son sacrifice renouvelé à chaque messe sur l'autel. C'est la leçon à tirer de l'affaire de ces dernier jours suite au clip tourné dans l'église Saint-Pierre de Bourges par le rappeur Vin2S, sans demande ni autorisation préalable du Diocèse.

Dans le reportage du journal télévisé de France 3 Centre-Val-de-Loire, le protagoniste disait vouloir seulement de belles images et ne pensait pas à mal. Il déclarait n'avoir aucunement l'intention de nuire. Il aura donc appris à ses dépens que certains gestes peuvent être lourds de conséquences et heurter violemment la sensibilité des fidèles.

La messe de réparation s'est donc tenue mercredi 14 juin dernier en présence d'une communauté réduite par rapport à une célébration classique, mais comptant tout de même une soixantaine de personnes.

Le décret de l'archevêque provoquant la fermeture de l'église a été lu, suivi d'une bénédiction de l'eau qui a ensuite été aspergée sur les murs ainsi que sur l'autel, nu de tout linge, cierge et autre objet, afin de demander pardon à Dieu pour les fautes commises et la purification de l'édifice.

L'autel a été dressé de nouveau durant la messe présidée par le père Quessard, curé de la paroisse Saint-Guillaume, dont l'homélie disponible ci-dessous a été très appréciée des fidèles venus assistés à cette célébration très particulière.

Homélie du père Quessard

François Chasseriau

Le 15 juin 2017

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.