Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Dieu a une surprise pour l'Église en Berry

Dieu nous réserve parfois de grandes surprises ! Nous pouvons avoir, de notre côté, des projets bien ficelés, des programmes arrêtés, des décrets signés et Dieu Lui, de son côté, en décide autrement ! Comme l’on dit «Les voies du Seigneur sont impénétrables ». Il en est ainsi chez nous pour cette rentrée pastorale 2015.

Le Père Philippe Delaby, pour raisons de santé n’est pas en mesure d’assumer la charge curiale des paroisses d’Aubigny-sur-Nère, Argent-sur-Sauldre et Vailly-sur-Sauldre. Après consultation de ses médecins et un dialogue, dans le respect, l’écoute et la compréhension avec les autorités diocésaines, il est apparu plus sage que le Père Delaby prenne durant l’année 2015-2016 un temps de soins et de repos suffisants. Nous le soutenons par notre prière dans ce moment difficile pour lui.

Cette décision entraine inévitablement un changement dans ce qui était initialement prévu. Pour permettre une réflexion sereine et  approfondie sur le travail commun entre les trois paroisses d’Aubigny, Argent et Vailly qui verra à terme la création d’une unique paroisse regroupant les 21 clochers et sur le profil de poste du nouveau curé qui sera nommé dans un an en remplacement du Père Delaby pour la mise en route de cette nouvelle paroisse, une solution provisoire a été décidée par Mgr Armand Maillard.

Comme le prévoit le Droit de l’Eglise en pareille situation, un administrateur paroissial est nommé (Code de Droit Canonique canons 539 et 540 : «Quand la paroisse est vacante ou quand le curé est dans l’impossibilité d’exercer sa charge pastorale dans sa paroisse (…) l’Evêque diocésain désignera le plus tôt possible un administrateur paroissial, c’est-à-dire un prêtre qui remplacera le curé. L’administrateur paroissial est soumis aux mêmes devoirs et jouit des mêmes droits que le curé …». Cet administrateur est le Père Eric Vinçon, prêtre du diocèse de Bourges, vice-recteur du Séminaire interdiocésain d’Orléans.

Le Père Vinçon, que nous remercions chaleureusement de sa disponibilité, va donc coordonner le travail des équipes de laïcs en place pour que les trois pôles de l’action pastorale soient assurés normalement : l’annonce de la Parole de Dieu, la célébration des sacrements et l’exercice de la charité et de la solidarité. L’Abbé Eric Vinçon, qui garde sa responsabilité au Séminaire, sera présent, dans la mesure du possible, chaque semaine pour des réunions importantes des mouvements et services des paroisses et présidera les Eucharisties dominicales. Le Père Abel Gaborit, bientôt âgé de 82 ans et en situation de prêtre retraité, participera, selon ses capacités, à quelques «dépannages pastoraux» ponctuels.

Cette situation inédite nous invite à prier pour notre diocèse, notre Archevêque et ses prêtres, le Père Eric Vinçon qui va me succéder et le futur curé qui arrivera dans un an.

La Vierge Marie, Notre-Dame de l’Assomption, Mère de l’Eglise et Mère des prêtres veille sur chacun de nous. Elle nous apprend la fidélité, la confiance, l’espérance. Comme le dit ce beau chant qui lui est consacré « Marie tu nous entraînes aux imprévus de Dieu ». Marchons avec elle sans crainte !

 

Père Stéphane QUESSARD