Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Conseil diocésain de Pastorale ce samedi

Le Conseil diocésain de Pastorale est un conseil composé de Laïcs, diacres et prêtres qui participe à l’élan que donne l’évêque pour le diocèse. Ils se réunissent ce samedi.
Les travaux de samedi : l’encyclique Laudato Si’

Ce samedi, le sujet est l’encyclique Laudato Si’ ! Une nouvelle manifestation du travail de fond qui peut être fait dans le diocèse autour du texte publié par le Pape François et qui doit s’intégrer dans nos vies.

Pour que les laïcs envoyés en mission puissent être formés en adéquation avec ce qui se vit dans nos foyers, il est important que le Conseil diocésain de Pastorale puisse se réunir et réfléchir sur les impulsions à donner.

Pour guider leur réflexion, chaque membre du Conseil a reçu une page résumée d’un chapitre de l’encyclique avec des questions pour guider la réflexion. Ainsi, chacun arrivera avec un sujet déjà réfléchi et mûri.

D’où vient-il ?

Ce conseil a été institué par le Concile Vatican II et a été voulu dans le diocèse par le Synode diocésain de 1990. Son but est d’ « étudier ce qui dans le diocèse touche l’activité pastorale, de l’évaluer et de proposer des conclusions pratiques » (Statuts du conseil diocésain de Pastorale).

Tout comme le conseil épiscopal, il n’est pas composé de prêtres et de diacres, mais aussi de laïcs actifs en Berry ! Pour que le but soit atteint, il est nécessaire que des chrétiens puissent témoigner de « ce qui se vit dans les familles, les communes, les quartiers, leur milieu socio-professionnel, comme aussi dans les services et les mouvements d'Eglise dont ils sont membres » (Statuts du conseil diocésain de Pastorale).

Il se réunit trois fois par an et est renouvelé tous les trois ans.

Le travail en assemblée

Le Conseil dispose d’un bureau de 4 membres élus qui se réunissent au préalable avec le vicaire général, le père Stéphane Maritaud.

Chaque séance de travail démarre par un temps de prière suivi de partages et réflexions...et parfois débats, un temps de convivialité un peu gratuit pour discuter, des partages en petits groupes, des remontées en grands groupes qui sont reprises par le bureau avec l'évêque pour préparer si besoin le Conseil suivant ou le partager plus largement.

 

Vanina Rosa

François Chasseriau

Le 24 février 2016

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.