Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Attentats parisiens : l'Église réagit

Réactions de Mgr Armand Maillard, Archevêque de Bourges et de Mgr Georges Pontier, Président de la Conférence des évêques de France.

Vous trouverez ci-après les communiqués de Mgrs Armand Maillard et Georges Pontier. 

Sachez également qu'une veillée de prière est organisée ce dimanche 15 novembre à 16h30 à la cathédrale pour l'ensemble des personnes impliquées par ces événements (soignants, policiers, victimes, familles, proches, etc.).

Dans le reste du diocèse, des intentions de prière particulières et parfois des minutes de silence seront observées dans toutes les paroisses. Le glas pourrait aussi retentir dans plusieurs églises du Berry.

Nous vous informerons ici-même des différentes initiatives prises dans ce sens dans notre diocèse.

 

 

Nous sommes sous le choc et l’émotion devant les évènements violents et meurtriers de cette nuit qui ont secoué notre pays.

Nous nous sentons proches des victimes, de leur famille. Nous aurons le souci d’être en communion avec tous lors des célébrations de ce dimanche par la prière.

D’autres initiatives de prières ou célébrations peuvent être prises.

Notre peuple est invité à rester uni et solidaire dans ce contexte.

Nous n’oublions pas les responsables et tous ceux qui sont en première ligne pour faire face aux événements et assurer notre sécurité.

Laissons résonner les paroles de la liturgie de ce trente-troisième dimanche : « Mes pensées, dit le Seigneur Dieu, sont des pensées de paix et non pas de malheur. Appelez-moi, je vous écouterai et de partout je vous rassemblerai. » Jm 29

Mgr Armand Maillard

Archevêque de Bourges

 

 

Dans sa capitale, notre pays a été touché par une série d’attentats d’une barbarie inégalée. Avec les catholiques de France, j’exprime ma profonde douleur devant cette extrême violence qui a retiré la vie à tant de personnes et blessé tant d’autres.

Mes pensées et mes prières vont aux victimes, à leurs proches, aux forces de l’ordre, aux soignants et à nos gouvernants sur lesquels pèse une lourde responsabilité. En ces heures difficiles nous leur faisons confiance.

J’invite les catholiques de France, ce dimanche tout spécialement, par leur prière, leurs paroles et leurs actes à être artisans de paix, d’unité et témoins de l’Espérance.

Nous le savons, le mal n’aura pas le dernier mot.

Mgr Georges Pontier
Archevêque de Marseille
Président de la Conférence des évêques de France

 

Etiennette Valérie
Etiennette Valérie a écrit :
24/11/2015 10:58

Je vous remercie pour ces message de paix dans un monde blessé qui a besoin de retrouver autour d'un message clair. Soyons artisans de la paix.
Mais quelle n'est pas ma douleur en lisant ceci http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/tribune/les-aigles-deplumes-de-la-mort-aiment-le-diable
<<Regardez les photos des spectateurs quelques instants avant le drame. Ces pauvres enfants de la génération bobo, en transe extatique, « jeunes, festifs, ouverts, cosmopolites… » comme dit le “quotidien de révérence”. Mais ce sont des morts-vivants. Leurs assassins, ces zombis-haschishin, sont leurs frères siamois.>>
Vous pensez sincèrement que c'est avec de tel propos que le père Hervé Benoit va envoyer un message de paix.
Les terroristes ont frappé , tué ... Ce père a déshonoré le message du Christ.
Je ne suis pas la seule à me sentir blessée, outrée ... peu vous écriront pensant que l'Eglise ne fera rien pour protéger ses représentants.
Ne serait -il pas temps d'envoyer un message fort à cette jeunesse, et aux moins jeunes qui comme moi, croit au message du Christ mais se
détourne de l'Eglise pour cause de représentants qui sont très loin du message christique .
J'espère encore un geste, une analyse de ce problème et une réponse à tous
Pour que le mal n'ait pas le dernier mot et que nous soyons cohérents avec nos pensées de paix.
V. E

Pascal Martineau
Pascal Martineau a écrit :
24/11/2015 11:35

Comme chrétien, je suis effaré et en colère des propos haineux et anti-évangélique, d'Hervé Benoit (pardon, mais le "père" est impossible en l’occurrence). J'espère, père Maillard, que ce prêtre de votre diocèse va être sanctionné comme il se doit, indépendamment de la justice de Dieu et de celle de notre République pour apologie du terrorisme. Je pense à ces amis prêtres formidables qui ont été "réduits à l'état laïc" car leur seul "crime" était de ne pas avoir respecté leur engagement au célibat ! Celui-ci va-t-il pouvoir continuer à répandre la haine sans être inquiété ? Ses paroles sont contraires aux déclarations de notre cher François et souillent la parole de Dieu.

wahl bernard
wahl bernard a écrit :
24/11/2015 11:42

c'est très bien mais lisez également la diatribe du chapelain de Lyon ou les propos du métropolite Daniel de l'église orthodoxe roumaine sur les victimes de l'incendie de la disco Collectiv à Bucarest. affligeant.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.