Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

Appelez-la "Maison diocésaine Pape François" !

Ce mardi 3 février a marqué la fin des travaux de rénovations et de réaménagement de la maison diocésaine et son inauguration. La bonne surprise du jour est son nouveau nom : Maison Diocésaine Pape François.

Cet après midi, la Maison Diocésaine a ouvert ses portes au public, venu nombreux pour visiter les bureaux et en savoir plus sur son fonctionnement et ceux qui la font vivre.

Chacun a ainsi pu déambuler sur les pas d'un guide, afin que personne ne se perde, et visiter les salles de réunion et de conférence, rencontrer les responsables, et même découvrir les coulisses de la radio RCF.

Suite à ces visites, une bénédiction suivie d'une célébration a permis à chacun de se retrouver derrière Monseigneur Maillard qui a inauguré les nouveaux locaux de la désormais Maison Diocésaine Pape François.

L’économat s’est installé au troisième étage de la bâtisse en décembre dernier. Aussi, un nouvel accueil plus grand et une nouvelle salle de convivialité aux couleurs du diocèse ont vu le jour en ce début 2015.

Tout ceci répond à l’élan qu’a voulu donner Monseigneur Armand Maillard à la Maison, la définissant comme "un lieu d’évangélisation, de rencontre, de formation et aussi de ressaisissement spirituel, la chapelle et l’oratoire en étant les signes".

Lors de la bénédiction, Monseigneur Armand Maillard a déclaré vouloir que "le sens profond de cette maison [soit] d'être au service de nos frères, d'une communauté et même de la société" et a demandé au Seigneur de "répandre sa bénédiction sur tous ceux qui travailleront, fréquenteront et seront accueillis dans ces nouveaux locaux".

Tout le monde s'est ensuite rendu à l'extérieur pour dévoiler le panneau d'accueil de la Maison Diocésaine pour découvrir son nouveau nom.

Chacun a par la suite pris le chemin de la chapelle Saint Ursin pour une messe célébrant cet événement, suivie d'un verre de l'amitié.

Nous pouvons dire que ce mardi, Monseigneur Armand Maillard a donné un nouveau souffle au diocèse grâce à cette bénédiction des locaux en rappelant son rôle d'ouverture sur le monde.

 

François Chasseriau

Le 3 février 2015