Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eglise Catholique en Berry Diocèse de BourgesDiocèse de Bourges
menu

64ème journée mondiale de la lèpre

La lèpre, c'est environ un nouveau cas toutes les 2 minutes ! Ce n’est donc pas parce qu’on ne la voit pas qu’elle n’existe plus. Voici le message que souhaite faire passer la Fondation Raoul Follereau (FRF) à l’occasion de la 64e Journée Mondiale des Lépreux (JML), qui se déroulera les 27, 28 et 29 janvier prochains.
Regarder la lèpre en face

La JML a été créée en 1945 à l’initiative d’un homme de convictions, Raoul Follereau. Sa célébration, chaque dernier week-end de janvier depuis 63 ans, permet de sensibiliser le grand public à une maladie, qui, si elle a disparu sous nos latitudes, n’en continue pas moins de faire des ravages parmi les populations les plus pauvres de la planète. Et, alors que le nombre de nouveaux cas n’évolue plus depuis 10 ans, il est essentiel de redoubler d’efforts et de vigilance.

Les 27, 28 et 29 janvier prochains, près de 15 000 quêteurs bénévoles, rattachés à la Fondation Raoul Follereau, solliciteront ainsi les Français autour d’un message fort : « Rendre visible l’invisible - Regarder la lèpre en face ».

La Fondation Raoul Follereau, acteur clé de la lutte contre la lèpre

Depuis le lancement de la JML, 16 millions de malades dans le monde ont pu être guéris et retrouver leur dignité. Cette année, les dons collectés serviront à mettre l’accent sur plusieurs axes fondamentaux : le dépistage actif, la recherche et la mise au point d’un traitement plus efficace, ainsi que l’aide aux anciens malades, afin qu’ils retrouvent leur place dans la société.

Retrouvez toutes les informations autour de la campagne de la JML 2017 sur : www.regardonslalepreenface.fr

 

François Chasseriau

Le 23 janvier 2017

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.